Partager

Nommé Secrétaire Général de la présidence avec rang de Ministre, Toumani Djimé Diallo est l’un des membres fondateurs du parti Rpm, ami personnel du président de la République. Jusqu’à sa nomination hier, Toumani Djimé Diallo occupait les fonctions d’Ambassadeur du Mali au Maroc, ce depuis la fin 2010. Avant cette fonction, il avait occupé les fonctions de conseiller à la communication à la Primature, lorsque IBK était Premier ministre. Puis il devint directeur de cabinet du président de l’Assemblée Nationale, quand Ibrahim Boubacar Kéïta occupa cette fonction.

Le nouveau Secrétaire Général adjoint de la présidence avec rang de Ministre, Seydou Nourou Kéïta est lui aussi un cacique du parti Rpm. Ancien député et ancien président du Centre Malien pour le dialogue interpartis et la démocratie (Cmdid), Seydou Nourou Kéïta est le secrétaire général adjoint du parti Rpm. Lors de la récente élection présidentielle, M. Seydou Nourou Kéïta était le mandataire du candidat IBK. Par le passé, Seydou Nourou Kéïta a été le Chef de cabinet du président de l’Assemblée Nationale, un certain Ibrahim Boubacar Kéïta.

Le nouveau Directeur de Cabinet du président de la République avec rang de Ministre est Mahamadou Camara. Il est le moins connu des trois qui ont été nommés hier. Mais il est un homme du sérail. C’est sa fonction de porte-parole (et chef de cabinet ?) du candidat Ibrahim Boubacar Kéïta qui l’a porté au devant de la scène publique de façon notoire. Surtout après les résultats du 1er tour.

Incontestablement, le président IBK a choisi de s’entourer d’hommes et de femmes qu’il pratique depuis fort longtemps. Ce qui confirme bien ce qu’on dit de lui: la loyauté et la fidélité sont importantes à ses yeux.

Baba SANGARÉ

Nouvel Horizon du 12 sep 2013