Partager


Le personnel du CAP de Djélibougou est à pied d’œuvre depuis plus de trois semaines pour préparer les examens au niveau fondamental. L’année académique est sanctionné par deux examens à savoir le C.E.P. passage en 7ème Année et le D.E.F (diplôme d’étude fondamental).

Déjà à la vieille du C.E.P. des dispositions ont été prises pour la correction qui passe par l’anonymat et le secrétariat, quant à la correction, elle a débuté dès le lendemain des épreuves.

Les preuves de l’examen d’entrée en 7ème se sont déroulées le vendredi dernier sur toute l’étendue du territoire malien.

Au niveau fondamental les cours se sont déroulés normalement. Aucune difficulté n’a été signalée. En commune I du district de Bamako, le Gouverneur du District a visité un centre communautaire au niveau du CAP de Banconi. Au CAP de Djélibougou, ils sont au total 3396 candidats à concourir.

Cet effectif est reparti en classique et en Pédagogie Convergente. En classique, ils sont au nombre de 2491 candidats dont 1264 garçons et 1222 filles pour un total général de 2491 candidats. En PC, ils sont au nombre de 492 candidats. Les Franco-Arabes ont également concouru au nombre de 413.

Le DCAP de Djélibougou, Kéding Dembélé en compagnie de son adjoint Sidi EL Mouctar Dicko ont visité les 28 centres pour s’enquérir du bon déroulement des épreuves. Toutes les dispositions utiles ont été prises pour le bon déroulement des examens de passage en 7ème Année. Presque tous centres ont été sécurisés par les forces de sécurité.

De l’avis du DCAP et du constat les épreuves se sont déroulées convenablement au niveau de 28 centres. Aucun incident n’a été signalé

Moustapha GUITTEYE

02 Juin 2008