Partager

Jeudi, la 19è session du conseil d’administration de l’Office de radiotélévision du Mali (ORTM) a eu lieu dans la salle de conférence du département, sous la présidence du secrétaire général du ministère de la Communication et des Nouvelles technologies, Dieudonné Alpha. Sow.

Ordre du jour : Examen du projet du budget 2007 par les administrateurs en vue de son adoption.

Le projet de budget 2007, soumis à l’examen des administrateurs se chiffrait en recettes et en dépenses à 6,110 milliards de Fcfa. Par rapport au budget 2006, il est en augmentation de 7,20 %.

Conformément à l’approche budget-programme adopté depuis plusieurs années, le budget 2007 se repartit comme suit : 296,1 millions de Fcfa pour l’information et les magazines d’information ; un peu plus d’un milliard de Fcfa pour la production et la programmation ; 546,8 millions de Fcfa pour la gestion, l’exploitation et la maintenance des équipements de production ; 823,7 millions de Fcfa pour la gestion, l’exploitation et la maintenance des équipements de liaison et diffusion et 3,3 milliards de Fcfa pour la gestion des ressources humaines, financières et matérielles.

Pour couvrir ses dépenses, l’ORTM disposera au titre de la subvention de l’État d’un montant de 4,310 milliards de Fcfa, soit 8,58 % d’augmentation par rapport à 2006.

Au titre de ses ressources propres, l’office va générer des recettes prévisionnelles de 1,8 milliard de Fcfa, soit 3,8 % d’augmentation par rapport à l’année qui s’achève.
Constat a été fait par Dieudonné A. Sow que le projet de budget soumis à l’appréciation des administrateurs reflétait les moyens que l’ORTM veut mettre en œuvre pour atteindre les objectifs comme la couverture des prochaines consultations présidentielles et législatives, qu’il se fixe en 2007.

L’ORTM se doit d’être à hauteur de mission, afin que notre pays réussisse des élections libres, transparentes et crédibles, a expliqué Dieudonné Alpha Sow. Aussi, un accent particulier sera mis sur l’information et les magazines d’information, ainsi que la production et la programmation des émissions permettant la formation civique et offrant l’opportunité aux populations de l’intérieur comme de l’extérieur de prendre part activement et sereinement aux différents scrutins, a-t-il indiqué.

Révélation a été faite par Mr Sow, que le budget 2007, va intégrer l’avènement prochain des stations régionales de Gao, Tombouctou et Koulikoro, actuellement en chantier et que les préoccupations inscrites dans le budget 2007 de l’ORTM, comprennent aussi la poursuite de l’extension de la couverture télévisuelle et radio à d’autres localités, la modernisation de l’outil de travail, avec le passage de l’analogique au numérique, la formation des ressources humaines.

Mr Sow de soutenir que ces objectifs, sont certes ambitieux, mais réalistes et raisonnables, compte tenu des potentialités tant humaines et matérielles dont dispose l’ORTM et dont l’expertise est aujourd’hui reconnue en dehors de nos frontières.

Appel à l’endroit des administrateurs a été lancé par le secrétaire général du département, à renforcer l’effort de recouvrement des arriérés amorcé afin d’atteindre les prévisions de recettes contenues dans le budget soumis à leur analyse.
Après 4 heures de travaux, le budget 2007 de l’ORTM a été adopté.

15 décembre 2006.