Partager

Basket: les récompenses d’ATT

Décidément, entre 2005 à 2007, c’est la fête du basketball malien tant au niveau des Dames que des Garçons.

Après avoir offert 50 millions aux Dames du Djoliba, 30 millions aux Aigles basketteuses, 25 millions aux Espoirs filles, ce fut le tour des Juniors basketteurs d’être récompensés par le Président de la République, Amadou Toumani Touré, lors de sa réception en l’honneur des Aigles basketteuses, le 2 octobre 2007 à Koulouba.

Rappelons que l’équipe nationale Junior coachée par l’entraîneur Zoumana Coulibaly avait été classée 2e, juste après le Nigéria. Ce qui a permis aux Juniors maliens de participer à la Coupe du monde tenue en Serbie, il y a de cela quelques mois. Ce qui prouve qu’une injustice vient d’être réparée.

Football : Un pari à ne pas perdre


L’équipe nationale de football des Aigles du Mali s’envolera le 8 octobre prochain vers Lomé pour disputer la dernière journée qualificative pour la CAN 2008.

Rappelons que ce match qui devrait se jouer le 8 septembre a été reporté au 12 octobre à cause des élections présidentielles sous haute tension en Sierra Léone. La délégation sera conduite par Sadia Cissé.

Le Mali est condamné à gagner à Lomé s’il tient à jouer la prochaine CAN 2008, à défaut obtenir un nul, tout en priant pour que le Bénin ne gagne pas à Freetown.

Notons que tous les professionnels sont attendus à Bamako d’ici la fin de la semaine. D’ailleurs, l’entraîneur national tiendra, ce matin, une conférence de presse pour donner plus de précisions sur la composition des guerriers qui iront à la conquête du ticket qualificatif, le 12 octobre 2007.

Nous osons croire que le sacre de nos Aigles basketteuses sera un stimulant pour nos footballeurs, et cela pour le bonheur du monde sportif.

Football : Gagner ou périr

C’est le 13 octobre 2007 que l’équipe olympique du Mali sera face à son homologue de la Côte d’Ivoire pour la 4e journée de ces éliminatoires.

Pour cela, l’entraîneur Mory Goïta a décidé de faire appel à 10 expatriés, en plus des joueurs locaux qui sont en préparation au Jardin botanique, selon nos sources.

En tout cas, tout doit être mis en oeuvre pour que le Mali puisse enlever les 3 points. Car même un match nul nous condamnerait à une élimination pour une qualification des J.0 de Pékin 2008.Autant dire que pour cette rencontre, pour le Mali, c’est“gagner ou périr”.

Sadou BOCOUM

04 octobre 2007.