Partager

50 km marche messieurs (finale). Pas de miracle pour le Tunisien Hatem Ghoula qui finit 33e en 4 heures, 3 minutes et 47 secondes. Il termine avec 26 minutes de retard sur l’Italien Alex Schwazer, médaillé d’or.


Décathlon messieurs.
Le Libérian Jangy Addy est le seul africain à concourir. La finale avec la course sur 1 500 mètres aura lieu 13h40 (TU).

Saut en longueur dames (Finale). Une chance de médaille pour l’Afrique ? La Nigériane Blessing Okagbare aura fort à faire. A 19 ans, elle est la benjamine des participantes. Elle doit sa présence en finale à la disqualification de l’Ukrainienne Lyudmila Blonska (contrôle positif au stéroïde anabolisant).

Relais 4×100 mètres dames (Finale). Un beau coup à jouer pour les Nigérianes. Les Américaines et les Françaises absentes de cette finale, les représentantes du Nigeria espèrent ramener une médaille, même si ce sera dur face aux terribles Jamaïcaines, aux Allemandes et aux Russes.

Relais 4×400 mètres dames (1er tour). Les Nigérianes s’élanceront dans une série difficile avec les Jamaïcaines et les Américaines.

Relais 4×400 mètres messieurs (1er tour). Les Sud-Africains ne partiront pas favoris d’une série comprenant Français et Américains.

5 000 mètres dames (Finale). La grosse chance africaine de médailles. Ou plutôt, « les » grosses chances puisqu’elles seront six sur les quinze participantes à représenter le Kenya (Vivian Cheruiyot, Sylvia Kibet et Priscah Jepleting Cherono) et l’Ethiopie (Meselech Melkamu, Tirunesh Dibaba, Meseret Defar). Les yeux seront évidemment tournés vers l’Ethiopienne Tirunesh Dibaba qui va tenter de gagner sa deuxième médaille d’or après celle sur 10 000 mètres.

BOXE

Bruno Julie est le dernier boxeur africain en lice dans ces J.O. Le Mauricien affronte le Cubain Yankel Leon Alarcon pour une place en finale, dans la catégorie coqs.

BMX

Le Sud-Africain Sifiso Nhlapo n’a pas achevé sa finale, tout comme le Français Damien Godet, et termine 7e.

CANOE-KAYAK

Les Kayakistes sud-africaines n’ont pu faire mieux que septièmes lors de la finale du K4 sur 500 mètres.

GYMNASTIQUE RYTHMIQUE

Dans les qualifications du concours individuel dames, la Sud-Africaine Odette Richard et la Cap-Verdienne Wania Monteiro défendront leurs chances.

NATATION SYNCHRONISEE

Les neuf nageuses égyptiennes prendront part au programme technique du ballet.

PENTHATLON MODERNE

Deux Egyptiennes sont engagées dans les épreuves pour le titre : Aya Medany et Omnia Fakhry. Au programme, dans l’ordre, tir, escrime, natation, équitation et course à pied.

TAEKWONDO

En 67 kg, la Marocaine Mouna Benabdrrassoul a été sortie par la Française Gwladys Epangue en quarts de finale, au terme d’un combat très indécis. La Guinéenne Mariama Dalanda Barry a été battue en huitièmes de finale.

Chez les hommes, un petit tour et puis s’en va pour l’Ivoirien N’quessan Sébastien Konan et le Gabonais Lionel Baguissi, sortis en huitièmes.


David Kalfa

RFI du 22/08/2008