Partager

Remaniement ministériel : Dernier virage

A en croire des sources proches de Koulouba, le remaniement de l’équipe gouvernementale pourrait intervenir cette semaine. En effet, après avoir reçu les C.V. des ministrables proposés par les partis membres de l’Alliance pour la Démocratie et le Progrès (ADP), le chef de l’Etat a bouclé le temps de réflexion et aurait déjà choisi les ministres qui l’accompagneront pour boucler son mandat.

Présidence : Nomination de Touré

Ancien procureur de la Commune III et précédemment procureur auprès de la Cour d’Appel de Bamako, Amadou Ousmane Touré a été nommé conseiller à la Présidence de la République. Une incompatibilité d’humeur entre Touré et le ministre de la Justice, Me Fanta Sylla, serait à l’origine du départ du magistrat du Parquet, indique-t-on.

Présidentielle : Tiébilé se prépare

Ce n’est plus un secret : Tiébilé Dramé, président du Parena, briguera la Magistrature suprême en avril prochain. Selon nos sources, la décision allant dans ce sens a été prise par le Comité directeur du parti, il y a quelques jours. Cela conformément à la demande des militants du parti, lors du dernier congrès du parti tenu en décembre 2006.

Ainsi, l’investiture de Dramé aura lieu le 18 février prochain, lors d’une grande cérémonie que s’apprête à organiser le Parena.

Quatrième lors de l’élection présidentielle de 2002, Tiébilé Dramé aura certainement son mot à dire lors des prochaines élections.

Présidentielle : l’ADP sur le terrain

L’Alliance pour la Démocratie et le Progrès (ADP) a organisé le week-end dernier une tournée à l’intérieur du pays.

Objectif : mettre ses structures régionales en place. L’ADP qui compte 14 partis politiques entend s’implanter dans toutes les régions en vue d’aborder les échéances électorales à venir où le regroupement soutient la candidature du Président Amadou Toumani Touré.

Pont FAHD : Policiers rançonneurs ?

La mesure interdisant aux motocyclistes d’emprunter l’échangeur à l’entrée et à la sortie du Pont Fahd fait des heureux du côté de la police.
En effet, de jeunes policiers chargés d’appliquer la mesure s’adonnent à un véritable racket. Ils soutirent 2000 F CFA, souvent moins que ça, aux motocyclistes pris en faute. Et les caisses de la Police, dans tout ça ? Ce n’est pas l’affaire des policiers rançonneurs.

Education : le SYPCES en grève d’avertissement

Le Syndicat des professeurs contractuels de l’enseignement secondaire (SYPCES) observera le mardi 13 février 2007 une grève d’avertissement de vingt et quatre heures (24 heures).

Le Sypces réclame, entre autres, la satisfaction de cinq points : la finalisation du contrôle pédagogique des ayants faits fonction ; la finalisation de la production des bulletins de paye pour les professeurs régis par le décret N°05-43 du 13 octobre 2005 ; le paiement sans délai avec rappel de la deuxième tranche des primes de hiérarchisation et le rappel des primes de hiérarchisation de la période allant de juillet à décembre 2004 ; la levée des obstacles juridiques (formation, promotion, etc.) ; l’octroi de l’indice financière de l’augmentation de la valeur indiciaire sur les salaires des professeurs contractuels de l’enseignement secondaires.

Par ailleurs, le Sypces a procédé à la rétention des notes depuis le 29 janvier 2007 jusqu’à la satisfaction de ses doléances.

12 février 2007.