Partager

Affaire Exo : la fin ?

Depuis quelques jours, les principaux protagonistes de l’affaire des Exo après avoir purgé leur peine de prison, sont entrain de recouvrer la liberté. A ce jour, plusieurs personnes emprisonnées dans le cadre de cette affaire ont déjà regagné leur domicile. Ainsi, l’on annonce l’élargissement de Diawara, ancien patron des services de Douane qui avait été condamné à 18 mois de prison. L’on achemine ainsi vers la fin de cette affaire des Exo qui avait fait coulé beaucoup de salive.

Nord-Mali : l’insécurité au quotidien

La situation sécuritaire au Nord inquiète. Et pour cause, l’insécurité persiste avec des enlèvements d’animaux et de véhicules. Ajoutez-y, le trafic et la circulation d’armes de guerre. Face à la situation, certains militaires ne voient qu’une solution : la réimplantation des postes de sécurité démantelés suite à la signature en 1992 du pacte national.
D’autres militaires estiment qu’il faut également construire de nouveaux camps dans certaines zones. L’équipement des garnisons militaires du Nord, indique-t-on, est aujourd’hui une urgence pour les autorités, si elles ne veulent pas voir le septentrion devenir une zone incontrôlée.

Bruxelles : Ousmane Sy primé

Notre compatriote et ancien ministre de l’Administration territoriale, Ousmane Sy, a reçu, le 3 mai dernier, le prix international roi Baudouin pour le développement. Ce prix récompense Ousmane Sy pour ses actions en faveur de la démocratie participative. Aussi, l’ancien patron de la Mission de la décentralisation, qu’il est, a été récompensé pour le travail accompli dans la concrétisation de ce processus au Mali. Ousmane Sy accompagné de son épouse Mme Sy Kadiatou Sow (une figure connue de la scène politique malienne) et de ses enfants, a reçu avec tous les honneurs son prix au Palais royal de Bruxelles en présence de la famille royale et d’invités de marque.
A travers M. Sy, c’est tout le Mali qui est honoré par ce prestigieux prix.

11 mai 2005