Partager

Politique : IBK boude-t-il ATT

Le président de l’Assemblée nationale, Ibrahim Boubacar Kéïta, boude-t-il le Président de la République ? Tout porte à le croire. En effet, depuis quelque temps, IBK éviterait toutes les cérémonies officielles auxquelles prend part ATT. Lors de la finale de la Coupe du Mali, le dimanche dernier, le fauteuil du président de l’Assemblée nationale est resté désespérément vide au Stade du 26 mars. Est-ce déjà les « pré-hostilités » de la présidentielle de 2007 ?

Office du Niger : le Pdg Issoufou Kéïta relevé

Issoufou Kéïta, président directeur général de l’Office du Niger a été relevé de ses fonctions et remplacé par l’ancien ministre Seydou Idrissa Traoré. La décision a été prise lors du Conseil des ministres du mercredi 2 août. Nommé le 7 septembre 2000, M. Kéïta aura en fait passé presque six ans à la tête de la plus grande entreprise agricole du pays. Sous sa direction l’Office du Niger qui fournit plus de 60 % de la consommation en riz du Mali a atteint des productions records. Mais, il a connu aussi des crises avec les paysans dont le point culminant fut l’année 2004. Malgré tout, Issoufou Kéïta fait partie des Pdg qui totalisent la plus grande longévité à l’Office du Niger. Le record revient au Colonel Issa Ongoïba qui a dirigé l’entreprise pendant douze ans. Il est suivi de Samba Lamine Traoré qui totalise sept ans. Issoufou Kéïta vient en troisième position avec six ans à son actif. Après lui personne n’a totalisé quatre ans à la tête du gérant de la riziculture. Pour prendre les rênes de ce qui devrait être le grenier de l’Afrique de l’Ouest avec plus de 1 million de terres cultivables, le Président ATT a fait appel à son ancien ministre de l’Agriculture sous la transition Seydou Idrissa Traoré. Saura-t-il relever le défi de l’auto suffisance alimentaire ? Ingénieur d’agriculture et de génie rural, on peut dire que l’homme est en terrain connu.

GGM : manque de moyen

Le Groupement de la Gendarmerie Mobile (GGM) installé à Bamako, est une composante de la gendarmerie nationale. Cette structure fait face à un manque de moyen logistique. En effet, pour tout moyen de déplacement le GGM ne disposerait que d’un Camion, aujourd’hui, dans un piteux état.


Visite d’Hugo Chavez : les gendarmes échappent à un accident

Après la cérémonie tenue avant hier à l’honneur du Président du Venezuela, Hugo Chavez, un détachement de 73 gendarmes ayant pris part à Koulouba à une cérémonie d’accueil a échappé au pire. En revenant du Palais présidentiel leur véhicule a eu des problèmes. Le frein ne fonctionnait plus. Selon des informations les gendarmes à bord du camion alertaient les usagers et leur demandaient de libérer le passage. Le camion a continué sa course jusqu’au niveau du poste de police sis à l’angle du Musée national où il a pu être maîtriser. Quand aux agents à bord, ils ont finalement fait le reste du trajet à bord de véhicules 4 X 4.

Commune VI : la mairie peine à payer ses factures

La mairie de la Commune VI rencontrerait actuellement des difficultés de trésorerie au point d’avoir du mal à faire face à ses factures d’eau et d’électricité. Cette situation s’expliquerait entre autre par le laxisme de certains agents de la mairie dans la collecte des municipales.

Journée africaine des femmes : la tradition respectée

Les femmes du Mali, à l’instar de celles de la communauté africaine ont fêté le lundi 31 juillet 2006, la Panafricaine des femmes. Avec comme principal thème : « paix, sécurité, stabilité économique en Afrique« , il y a eu des sous-thèmes abordés dans les différentes régions du Mali, tels que : « Le rôle et la place de femme dans le nouveau cadre stratégique de lutte contre la pauvreté« , « Sans paix et sécurité économique, pas de développement économique durable » etc. Sachant que les femmes et les enfants sont les premiers victimes dans les différents conflits, au cours de leurs différentes conférences, les femmes ont appelé les Maliens à la cohésion. En plus, elle ont invité les dirigeants africains à aider les femmes dans les formations, ainsi que leur implication dans les règlements et la gestion des crises en Afrique.

COPCC : la 27e promotion sortie

Le mercredi 02 août, au Centre International de Conférence de Bamako (CICB), a eu lieu la sortie de la vingt septième (27e) promotion, du Centre d’Orientation Professionnelle de Coupe et de Couture (COPCC). Parrainée par le ministre de l’Emploi et de la Formation Professionnelle, Mme Ba Hawa Kéïta, cette sortie met un terme à trois années de formation en technique de couture, pour la soixantaine de filles.

Fête nationale : Africable au Bénin

Fidèle à sa vocation de chaîne panafricaine, AFRICABLE a couvert et diffusé en direct les cérémonies commémoratives du 46e anniversaire du Bénin le 1er août 2006 en collaboration avec la télévision nationale du Bénin ORTB. Cinq chefs d’Etat africains (Omar Bongo Ondimba du Gabon, Abdoulaye Wade du Sénégal, Faure Ganssingbé du Togo, Olusegun Obasanjo du Nigeria et Blaise Compaoré du Burkina Faso), Laurent Dona Fologo président du Conseil économique et social de la Côte d’Ivoire représentant du Chef de l’Etat Ivoirien Laurent Gbagbo – ont pris part, ce mardi à Cotonou, aux cérémonies marquant la célébration du 46e anniversaire de l’accession du Bénin à sa souveraineté. Outre les chefs d’Etat, une dizaine de détachements militaires en provenance d’Afrique et d’Europe ont participé à la célébration. Il s’agit de ceux du Burkina Faso, du Togo, du Sénégal, du Nigeria, du Niger, du Ghana, du Congo, de la Belgique et de la France. Africable est diffusée par satellite à partir de Bamako (Mali) et repris dans 13 pays africains au sud du Sahara en mode clair. C’est la 1ere chaîne de télévision panafricaine basée en Afrique – Mali -financée, fabriquée, et diffusée par des promoteurs africains. La chaîne reprend chaque jour dans “ Afrikinfos” l’information locale de 8 télévisions nationales partenaires : Mali – Sénégal – Burkina – Guinée – Burkina Faso – Gabon – Cameroun – Bénin et bientôt du Niger. Ces journaux télévisés permettent d’ouvrir une fenêtre sur l’actualité la plus immédiate de ces pays, tout en offrant à leurs ressortissants vivant à l’étranger la possibilité de connaître les faits et les événements de leur pays d’origine, de suivre en quelques mots l’actualité africaine telle que vécue et dépeinte par les africains eux-mêmes.

04 août 2006.