Partager

La ville de Bourem replonge dans l’obscurité. Après trois mois de délestage, les groupes électrogènes se sont arrêtés. Selon le chef d’exploitation, tous les moyens à leur portée ont été utilisés. Seuls de nouveaux groupes pourront être la solution. Les groupes vétustes ne répondent plus aux besoins. Plongée dans l’insécurité liée à l’obscurité, la population appelle à l’aide.


TESSIT : les marchands Burkinabés désertent la foire à cause de l’état de la route
Les marchands Burkinabés ne fréquentent plus la foire de Tessit depuis le début de l’hivernage. La route Tessit-Markoye est en effet devenue impraticable à cause des eaux de pluie. Du coup, les prix de certains produits ont augmenté, pendant que d’autres ont complètement disparu sur le marche. Ces marchands Burkinabès jouaient un rôle capital dans les activités commerciales de la Commune de Tessit.

Le Débat du 27 Août 2018