Partager

Devenus un ingrédient indispensable dans la préparation des aliments, les cubes culinaires sont de nos jours incontournables pour les femmes. Malgré le rejet des hommes, elles y tiennent et soutiennent qu’une bonne préparation nécessite l’utilisation des bouillons culinaires.

Avant les femmes préparaient sans les cubes culinaires et elles faisaient de bons plats appréciés par tout le monde. Tel n’est plus le cas aujourd’hui. Pour les femmes, une bonne sauce ne peut se faire sans cubes culinaires. « J’utilise le cube parce que c’est bon et ça rend la sauce bonne et appréciable par tout le monde. Sans le cube, rares sont les gens qui pourraient manger les plats », reconnaît une ménagère.
Selon Aïchata Kéita, une restauratrice, ils sont aujourd’hui le secret de la cuisine. « Le cube donne un bon goût à mes plats et c’est très agréable, ça donne de l’appétit en mangeant. Avant je n’utilisais pas les cubes dans la préparation de mes plats, ce sont mes clients mêmes qui me l’ont conseillé et depuis que j’ai commencé à les utiliser, ma clientèle à beaucoup augmenté », dévoile-t-elle.

Cet avis n’est pas partagé par tout le monde. « Je suis contre l’utilisation des cubes, car on ne sait pas ce qui est à la base de sa fabrication. Nos mères préparaient sans ces cubes et tout le monde mangeaient sans se plaindre du goût. J’utilise les poissons fumés à la place des cubes, toute ma famille mange et apprécie mes plats », réplique Aminata Diallo.

Selon certains, l’utilisation du cube a des effets nocifs sur la santé des consommateurs. « J’ai arrêté l’utilisation des cubes, car on m’a fait savoir que leur consommation a des effets négatifs sur la santé humaine ».

Moctar Dramane Koné, stagiaire

L’Indicateur du Renouveau du 24 Octobre 2017