Partager

L’ambassade américaine au Nigeria a prévenu mercredi dans un communiqué que le groupe islamiste nigérian Boko Haram pouvait planifier des attaques dans la capitale fédérale Abuja, notamment contre des hôtels fréquentés par des étrangers. « L’ambassade américaine a reçu des informations selon lesquelles Boko Haram pouvait planifier des attaques à Abuja, au Nigeria, notamment contre des hôtels fréquemment visités par des étrangers », indique un message d’urgence à destination des citoyens américains sur le site internet de l’ambassade. « Le gouvernement américain n’a pas d’informations supplémentaires sur le calendrier de ces possibles attaques », précise le texte. « Le gouvernement nigérian est au courant de cette menace et met activement en place des mesures de sécurité », ajoute l’alerte sur le site de l’ambassade américaine. La représentation diplomatique à Abuja avait diffusé un message similaire en novembre qui avait suscité de dures critiques au Nigeria. Aucune attaque ne s’était produite à la suite de cette alerte de novembre. Un diplomate américain avait à l’époque déclaré que l’alerte était basée sur des informations spécifiques et crédibles, et ajouté que l’ambassade américaine n’avait pas d’autre choix que d’avertir les citoyens américains présents au Nigeria. AFP