Partager

Il était environ 5h 25 minutes quand un grand bruit a retenti dans la cour du bloc des fonctionnaires près du Lycée BA Aminata Diallo (LBAD). Pris de panique, les occupants du bloc se demandèrent d’où venait ce bruit et à une heure aussi calme puisque certains venaient de la mosquée, d’autres égrainaient tranquillement leur chapelet. Sur place, on se rend compte côté Est contigu au mur de la Résidence de l’Ambassadeur de Guinée, c’est une SOTRAMA (S-6064 MD) carrément renversée, couchée du côté gauche qui est étalée dans la cour du bloc. Les deux feu rouges brisés, l’essence coulait à flot.

Dans la cour du bloc se dresse un mur ressemblant à une toilette abandonnée. C’est ce second mur entourant le bloc qui a été endommagé. Dieu merci, la SOT RAMA n’a touché personne, il n’ay avait aucun passager dedans. Dès que l’accident s’est produit, le chauffeur, craignant d’être lynché par la foule, a pris la tangente. Est-ce le chauffeur titulaire ? Est-ce un apprenti ? Personne pour l’instant ne peut répondre ! Les premiers à arriver sur les lieux n’ont vu ni chauffeur, ni apprenti.

La SOTRAMA a sérieusement endommagé le mur de l’entrée du bloc. Il faut rappeler que cette SOTRAMA (S-6064 MD), selon les traces des roues et sa position, a quitté l’Artisanat pour le marché de Médine «Sugukura», après avoir dépassé l’IOTA, l’ECICA, la Pharmacie Badji Sissoko, elle a serré à gauche et cogné le mur avant de se retourner dans la cour du bloc des fonctionnaires près du LBAD.

Brin Coulibaly

02 juillet 2007.