Partager

« Soundiata, fils du Mandé« C’est le titre du long métrage de 105 minutes qui sera produit par l’Agence Yeelen Communication et Quatre 21 productions en France. Ce film d’animation de format 2D-3D sera réalisé par Ousmane Kanté.

Longtemps annoncée, la production du film commencera à partir du mois de novembre 2007 avec l’appui technique du Conservatoire des arts et métiers Balla Fasséké Kouyaté.

En initiant ce projet, les organisateurs visent deux objectifs. Il s’agit de valoriser la culture malienne. Secundo, c’est une manière de rehausser la qualité des productions audiovisuelles africaines en général et maliennes en particulier.

« Afin de relever le défi, nous avons décidé de produire dans un format d’animation 2D-3D, un secteur encore mal exploré par les productions africaines sans oublier que ce format élargit la cible vers une jeunesse mal imprégnée de nos réalités culturelles » dira un responsable de la production.

En tout cas, ce film qui sera tourné en langue française permettra à la nouvelle génération de connaître l’histoire de Soundiata. Qui fut l’un des plus grands rois du Mali et même de l’Afrique occidentale.

Sa vie appartient aussi bien à l’histoire qu’à la légende. Raison pour laquelle, les griots chantent toujours des chansons qui ont été composées de son vivant. L’histoire parle surtout des premiers pas de Soundiata et de l’intrépide et impitoyable Soumangourou.

Les différents personnages du film sont : Soundiata Kéïta, Soumangourou Kanté, Sassouma Bérété, Sogolon Kédjou, Naré Maghan, Dakaran Touman, Oulaba Traoré, Oulani Traoré, Gnemo Diarra, la femme buffle, Gnankouma Doua, Djéliké Kouyaté, Balla Fasséké, Nana Triban, Fakoli Koroma, Touramakan etc.

Pour la réalisation de ce film, Yeelen Communication a déjà obtenu l’accord de plusieurs acteurs qui doivent jouer les rôles des différents personnages.

Il s’agit surtout de Tiken Jah Fakoly (Soundiata), Magma Gabriel (Soumangourou Kanté), Mangala Camara (Gna-kouma Doua), Mory Soumano (Fakoli Koroma), Sy Solomane Sy (Balla Fasséké) etc.

Certains partenaires audio-visuels comme Africable, la Chaîne du Continent ont également donné leur accord pour la diffusion du film dont le budget est estimé à plusieurs centaines de millions de FCFA.

Alou B HAIDARA

15 mai 2007.