Partager

Le nouveau ministre de la Culture Mohamed Al Moctar affiche déjà ses ambitions : faire de la biennale artistique une activité à la fois artistique, culturelle, touristique et économique ; faire dans un bref délai l’inventaire matériel et immatériel du patrimoine culturel malien.

Concernant la biennale, des investissements importants sont envisagés dans toutes les régions du Mali et dans la capitale avec la construction des infrastructures appropriées.

Le projet pourrait, semble t-il, voir le jour en 2010.
S’agissant du patrimoine culturel, son inventaire concernera toutes les communes du Mali et le district de Bamako.

Les fruits de ce travail seront édités et mis à la disposition du circuit touristique pour attirer davantage des touristes vers la destination Mali.

Belle initiative à encourager !

L’Indépendant

11 Février 2008.