Partager

Assemblée générale de la cooperative d’habitat de l’INPS:

La coopérative d’habitat de l’INPS et ses partenaires ont tenu une assemblé d’information à l’intention des travailleurs de l’Institut national de prévoyance sociale (INPS) sur le programme de logements sociaux pour les travailleurs de ladite structure.

La cérémonie a enregistré la présence de plusieurs personnalités, notamment Modibo Danion, président de la coopérative d’habitat de l’INPS ; Moussa Koné, président de la confédération nationale des sociétés coopératives de l’habitat (CONASCOOH), et Mme Si dibé Dédeaou Ousmane, représentante des travailleurs de l’INPS. Le représentant de la direction générale de l’INPS était aussi présent.

Pour le président de la coopérative d’habitat de l’INPS, la rencontre vise à donner le maximum d’information aux travailleurs sur le projet de construction de logements sociaux, notamment les types de maisons, les modalités d’acquisition et les prix. Au nom des travailleurs, Mme Sidibé Dédeaou Ousmane s’est réjoui de ce projet qui vise, selon elle, à loger les travailleurs de l’INPS à moindre frais.

Pour les représentants de la société Stone Bridge, une société ivoirienne de construction, il y aura plusieurs types de maisons : des maisons sans douche principale et des maisons avec douche principale. Les constructeurs ont aussi rassuré les travailleurs de la qualité de leurs produits. Selon eux, leur société utilise beaucoup plus de béton que de brique. Donc leurs maisons durent plus que les autres maisons ordinaires. Selon Diomané de la société, la durée de construction ne passe pas un mois pour une maison. Compte du type de maison, le prix varie de 8.238 156FCFA à 16 344 148 FCFA. Pour les banquiers, le temps de remboursement varie entre 15 à 25 ans selon la possibilité du travailleur.

Pour bénéficier de ces logements, le travailleur doit fournir certains dossiers notamment la copie du titre foncier de la parcelle ; l’attestation de propriété (domaine) ; la copie de pièce d’identité. Il doit aussi avoir une attestation de domiciliation à la banque ; une copie de type de maison choisie et les frais de dossiers de banque qui s’élèvent à 10 000Fcfa. Le choix du site revient au travailleur.

Dans son intervention, Moussa Koné, président de la CONASCOOH, a salué l’engagement pris par le gouvernement dans le cadre des logements sociaux, notamment l’engagement de l’Etat dans le cadre de garantir les sociétés coopératives au niveau des banques. Il a également invité les coopératives à changer leurs statuts et règlements en vue de les uniformiser avec les textes de l’OHADA.

Quant au représentant de la direction générale de l’INPS, il a réaffirmé le soutien et l’accompagnement de la direction afin de faire ce programme un succès.

Les différentes questions et réponses ont permis aux travailleurs de mieux comprendre le projet et de faire leur choix.

Y. D

Le Débat du 9 Août 2016