Partager

Pour services rendus à la nation, Bassidi Coulibaly a été recomposé par les plus hautes autorités. Il figure désormais au panthéon des personnalités élevées à la dignité de grand officier de l’Ordre national du Mali.

En raison de cette distinction, le ministre de la Réconciliation nationale, Mohamed El Moctar et l’ensemble du personnel se félicitent de la décision présidentielle. La distinction qui élève Bassidi Coulibaly à la dignité de grand officier de l’Ordre national du Mali est perçue par le département comme la juste récompense pour un cadre qui a servi avec loyauté et rigueur.

Pour le ministre El Moctar, M. Coulibaly est un vrai commis de l’Etat, c’est pourquoi, il a tenu exprimer toute sa joie et sa fierté pour la récompense octroyée à l’un de ses collaborateurs. 

Avec un parcours riche, Bassidi Coulibaly a exercé, un peu partout, dans l’administration du Mali. Il a gravi tous les échelons avant de mettre son expertise au service du nouveau département en charge de la Réconciliation nationale, depuis sa création en 2013.

A ce département, il devient très vite la mémoire incontournable, pour assurer ses missions essentielles dont la promotion de la paix, la réconciliation nationale et la cohésion sociale.

L’Ordre national du Mali est destiné à récompenser les personnes qui se sont distinguées par des mérites exceptionnels et une fidélité continue dans l’accomplissement des services civils ou militaires au profit de la nation.
Pour corroborer ses qualités d’homme de dossier, certains de ses collaborateurs lui attribuent le titre de « Dictateur Positif » parce que Bassidi Coulibaly est à cheval sur les principes du travail bien fait.

A. M. C.

Du 03 Octobre 2017