Partager

Quelques jours après sa brillante élection comme président de la Fédération Malienne de Basketball (FMB), Jean Claude Sidibé, a décidé le 13 mai 2014, de rendre une visite de courtoisie à l’Association des journalistes du Mali (AJSM). Accompagné de plusieurs membres de son bureau dont notre confrère Kodji Siby, président de la commission communication de la FMB, il a été reçu par son homologue de l’ASJM, Oumar Baba Traoré. Après ce fut la visite des locaux de l’association et une rencontre d’échange et de prise de contact avec les journalistes sportifs.

Oumar Baba l’a félicité d’abord pour son élection à la tête de la FMB. Ensuite, il a fait un bref survol sur la vie de l’Ajsm créée depuis 1970, les difficultés auxquelles elle est confrontée, ses activités. Oumar Baba a affirmé au premier responsable du Basketball malien, que l’Ajsm jouera pleinement son rôle pour accompagner le basketball, discipline qui a rapporté plusieurs titres à la nation. A son tour, Jean Claude Sidibé, a remercié la presse sportive dans son ensemble de l’avoir soutenu. «Donc, si je ne réussi pas, je vous aurez deçu. J’ai une dette envers la presse. C’est pourquoi, je dois faire des résultats pour vous dire que vous avez eu raison de me soutenir», a-t-il dit. C’est pourquoi, je m’engage à rendre public la gestion des fonds du basketball. Sans la transparence, rien ne peut aller. Nous allons tout faire aussi pour être présent à l’Afrobasket filles prochain. Pour améliorer un peut les conditions de travail et d’accueil de l’AJSM, Jean Claude a promis dans une semaine d’envoyer quatre bureaux et une vingtaine de chaises.

Hadama B. Fofana

– ——-

Coupe Boubacar Diakité dit «Sarr» : la finale de la 9ème édition ce 14 mai à Magnambougou-projet

Si les fans du ballon rond, surtout du football de masse, n’ont pas où aller ce mercredi 14 mai 2014 à 16h 30 mn, ils pourront se rendre sur le terrain de Magnambougou-projet. Là, se disputera une finale inédite.

Celle de la neuvième édition de la coupe de notre confrère du journal les Echos, Boubacar Diakité dit «Sarr». La confrontation mettra aux prises les formations Teriya de Magnambougou et Brésil de Daoudabougou.

Ces deux formations sont venues à bouts des seize équipes des six communes du District de Bamako qui ont pris part au tournoi durant des semaines. Elle sera placée sous le haut parrainage de Mme Alwata Ichata Sahi, ancien ministre. Qui de Tériya de Magnambougou et Brésil de Daoudabougou remportera le trophée de la 9ème édition ? Réponse ce soir. D’ici-là, le moins que l’on puisse dire, c’est que le tournoi « Sarr » contribue grandement au développement du sport au Mali surtout à Bamako. Car, il a permis la découverte de nouveaux talents qui font aujourd’hui la fierté nationale.

L’on cite entre autres, Cheick MC Doumbia, Boubacar Sylla, Boubacar Simpara, Abdoulaye Sissoko (Stade), Issa Mamoutou Traoré (Djoliba), ou encore Malamine Mariko de l’As Réal.

Le Républicain du 14 Mai 2014