Partager

L’hôtel de l’amitié a servi de cadre, le 18 mars 2008, à une cérémonie de signature du contrat de partenariat entre Orange-Mali et la Fédération malienne de Basket-ball pour trois années. C’était en présence du ministre des sports, Hamane Niang, qui avait à ses côtés les présidents de la fédération malienne de Basket, Abdallah Haïdara et du comité national olympique et sportif du Mali, Habib Sissoko, du directeur général d’orange-Mali, Alioune N’Diaye et de la chargée de la cellule de communication, Coumba Sangaré.

Cette importante cérémonie s’est déroulée en présence d’autres fédérations amies, des actuels et anciens basketteurs ainsi que des invités de marque du monde du sport malien. En effet, cette signature de contrat en faveur du basket-ball malien arrive au bon moment. Une manière de pouvoir maintenir cette discipline au firmament du continent Africain dans les trois catégories Juniors, Espoirs et Seniors.

Rappelons que le Mali est détenteur de ces trois trophées continentaux obtenus à Cotonou (Bénin), à Maputo (Mozambique) et à Dakar (Sénégal). Fidèle à son rendez-vous, Orange-Mali, comme à l’accoutumée, a décidé d’apporter son soutien à la fédération malienne de Basket-ball pour une période de trois ans. Par ce geste, elle entend participer de façon significative au développement du sport malien et du basket-ball en particulier. Comme a toujours fait cette société dans le domaine socio-économique et culturel au Mali.

Ainsi dira le Directeur Général d’Orange-Mali, Alioune N’Diaye, que par ce geste, Orange-Mali, entreprise citoyenne, veut concrétiser son engagement à accompagner les plus hautes autorités pour le développement du sport et surtout de la confiance qu’elles placent en l’avenir du basket-ball malien.

Quant au ministre des sports, Hamane Niang, il s’est réjoui de l’arrivée d’Orange-Mali pour soutenir le basket-ball malien à travers ce contrat de partenariat. “Il ne s’agit pas seulement d’être au sommet, mais se maintenir aussi longtemps que durable. Pour cela il faut des moyens financiers solides et c’est ça que Orange Mali vient de pallier”, a dit le ministre.

Ainsi Orange Mali a décidé de sponsoriser le basket-ball à hauteur de 210 millions F CFA, soit 70 millions F CFA par an. Cette somme, certes, modeste, au regard des besoins de la fédération malienne de Basket-ball, contribuera, à n’en pas douter, en partie, à une bonne préparation des équipes nationales féminine et masculine. Pour les compétitions africaines et aux jeux Olympiques 2008 d’une part, et d’autre part à l’organisation des compétitions nationales : conférences régionales, Inter ligues, le Top 8 et les play-off.

Notons que Orange Mali avait offert 20 millions F CFA aux Aigles basketteuses pour avoir remporté la CAN dernière au Sénégal. Nous osons croire que ces fonds seront utilisés à bon échéant pour bénéficier de la confiance d’orange-Mali.Ce qui permettra sans doute à susciter l’envie chez d’autres partenaires qui ne seront pas certainement de la téléphonie mobile. Espérons que l’union entre Orange Mali et la FMBB puissent apporter beaucoup de trophées dans le futur.

En tout cas ce geste d’Orange Mali ne surprend personne tant cette société s’est illustrée dans divers domaines pour le bonheur du pays. également Orange-Mali s’apprête à signer un autre contrat de partenariat avec la fédération malienne de football.

Selon nos informations, tout est fin prêt, il reste seulement à déterminer la date de signature. Ce qui ne saurait tarder selon un membre du bureau fédéral.

Sadou BOCOUM

27 mars 2008.