Partager

La sélection nationale junior effectue sa sortie initiale contre la Chine avant d’affronter le pays organisateur, la Lituanie, 24 heures plus tard et de boucler la phase de poule face au champion du monde en titre, les Etats-Unis

Le Championnat du monde féminin U19 démarre aujourd’hui en Lituanie. La compétition regroupe 16 pays repartis en quatre poules de quatre. Dans la poule A on retrouve le Brésil, la Corée, la Russie et la Serbie alors que l’Argentine, l’Australie, le Japon et la Russie composent la poule B. La poule C est composé du Sénégal, du Canada, des Pays-Bas et de la France, tandis que le groupe D met aux prises le Mali, la Lituanie, les Etats-Unis et la Chine. Dès aujourd’hui, les Aiglonnes entrent en lice contre la Chine, avant d’affronter l’hôte du tournoi, la Lituanie 24h plus tard.

Les protégées de Mohamed Salia Maïga boucleront ensuite la phase initiale par le grand choc contre les championnes du monde en titre les USA. Si la plupart des observateurs pensent que les nôtres n’ont pas été gâtées par le tirage au sort le sélectionneur Mohamed Salia Maïga reste confiant et estime que le coup est jouable. «C’est une poule assez relevée et il faudra se battre pour aller loin et faire honneur à notre statut de vice-championne d’Afrique. Il faut passer au moins le premier tour. Quel que soit l’adversaire on doit être à la hauteur et l’équipe doit montrer au public malien que l’échec en finale à Dakar contre le Sénégal n’était qu’un incident de parcours, martèle le technicien.

«On va jouer contre de grandes nations de basket-ball notamment les USA, champions du monde en titre. Mais néanmoins on ne se présentera pas en victime expiratoire et on fera notre jeu», promet Mohamed Salia Maïga. «C’est vrai, poursuit le sélectionneur national, ce championnat servira surtout d’apprentissage pour les prochaines échéances mais nous jouerons nos chances à fond».

Le technicien indique que l’équipe a fait plus de deux mois de préparation et que ce stage a permis de détecter d’autres joueuses pour renforcer le groupe. «Nous allons continuer à se préparer jusqu’au jour J. Il ne faut pas que les gens oublient que nous avons au sein de notre équipe plusieurs jeunes talents capables de rivaliser avec les meilleures. Parmi ces joueuses on peut citer Aminata Fakoro Traoré sacrée meilleure marqueuse et meilleure rebondeuse lors du dernier championnat d’Afrique (122 points et 67 rebonds) et Mariam Koné la meilleure tri-pointeuse.

Dans tous les cas, on fera tout pour passer le premier tour», insiste le technicien Maïga. A l’instar du sélectionneur national, Aminata Fakoro Traoré affiche également sa confiance en soulignant notamment les qualités collectives du groupe. «Pendant les stages de préparation, indique-t-elle, l’équipe a beaucoup travaillé. Le coach nous a aidées à améliorer le niveau de notre jeu, tant sur le plan individuel, que sur le plan collectif. Ces dernières années, le basket-ball féminin malien a enregistré des résultats encourageants.

Notre objectif est de poursuivre sur cette lancée et le peuple malien peut compter sur nous», ajoutera la meilleure rebondeuse du dernier Afrobasket féminin à Dakar. L’autre représentant africain le Sénégal aura aussi fort à faire dans sa poule. Les championnes d’Afrique en titre se retrouvent dans le même groupe que deux grands favoris du tournoi, la France et le Canada. Lors de leur première sortie, Yacine Diop et ses partenaires croiseront le fer avec le Canada avant d’affronter la France et de terminer la phase initiale contre les Pays-Bas.

D. COULIBALY

La liste des joueuses

Fanta Charles Guindo (Djoliba), M’Bamakan Kanouté (Réal) Mariam Koné (Réal), Christiane Sanivé Dakouo (CIII), Sira Camara (Atar club), Hawa Traoré (CIII), Pinda Koné (Djoliba), Fatoumata Dembélé (Djoliba), Aminata Fakoro Traoré (Djoliba), Mariam Maïga (Djoliba), Penda Touré (Djoliba) et Madjan Camara (ex USFAS). Entraîneur : Mohamed Salia Maïga.

LES POULES Groupe A : Brésil, Corée, Russie et Serbie Groupe B : Argentine, Australie, Japon et l’Espagne Groupe C : Canada, France, Pays-Bas et le Sénégal

Groupe D : Chine, Lituanie, USA et Mali

Le programme :

Aujourd’hui à Panevezys (en Lituanie) 9h 45 : Canada-Sénégal 17h 15 : Mali-Chine Vendredi 19 juillet à Panevezys 10h 30 : Sénégal-France 15h : Lituanie-Mali Samedi 20 juillet à Panevezys 10h : 30 : Pays-Bas-Sénégal 17h 15 : Mali-USA

Essor du 18 Juillet 2013