Partager

Le représentant malien fait partie des équipes émergentes du continent et tentera de marquer le coup pour cette première édition de la compétition.

La première édition de la nouvelle Ligue africaine de basket-ball, baptisée Basket-ball Afrique League (BAL) démarre ce dimanche à Kigali au Rwanda. Au total, douze équipes réparties en trois poules de quatre sont en lice pour la conquête du prestigieux trophée. Le représentant malien, l’AS Police, est logé dans la poule B, en compagnie de l’AS Salé du Maroc, des Forces armés et de police (FAP) du Cameroun et de Petro Atletico d’Angola. 

Le groupe A est composé de l’US Monastir (Tunisie), de Rivers Hoopers (Nigeria), des Patriots (Rwanda), de la Gendarmerie nationale basket-ball club (GNBC, Madagascar), alors que le Zamalek (égypte), l’AS Douanes (Sénégal), le GS Pétroliers (Algérie) et le Ferrovario de Maputo (Mozambique) s’affrontent dans le groupe C. La compétition débutera par une phase de poules de 18 matches, à l’issue desquels les huit meilleures équipes du classement se qualifieront pour les Play-offs, qui se joueront par élimination directe et en trois tours.

L’AS Police fera son entrée en lice contre le Petro Atletico de Luanda, le mardi 18 mai. 48h après, c’est-à dire le jeudi 20 mai, les hommes du technicien Souleymane Kanouté effectueront leur deuxième sortie face à l’AS Salé du Maroc, avant de boucler la phase de poules contre FAP basket club du Cameroun, le samedi 22 mai. Pour revenir à la première sortie du représentant malien, elle promet une belle empoignade entre les deux protagonistes, avec d’un côté l’AS Police qui fait partie des équipes émergentes du continent et de l’autre, Petro Atletico, un habitué de la scène africaine. Fondée en 1980, l’équipe angolaise a raflé de nombreux trophées nationaux et internationaux avec notamment une douzaine de victoires en Coupe d’Angola, entre 1990 et 2014. Sur l’échiquier continental, Petro Atletico a été sacré deux fois champion d’Afrique (2006 et 2015). 

Le nouveau coach brésilien du club, José Neto compte sur une équipe relativement jeune, mais expérimentée avec une taille moyenne des joueurs estimée à 1.94m et une moyenne d’âge de 27 ans. Parmi les joueurs à surveiller, le jeune ailier de 22 ans, Melvyn Da Silva, transfuge en 2020 du club français Vichy Clermont, le meneur de jeu américain Antwan Scott ou encore l’ailier fort Abou Bakar Gakou. 

Face à l’armada angolaise, l’AS Police aura comme atouts son enthousiasme et son envie d’écrire, de franchir une nouvelle étape de son histoire. Les Policiers, comme on les appelle, ont décroché le précieux sésame de la BAL, en décembre dernier à Yaoundé, suite à leur succès face à Abidjan basketball club. L’AS Police arrive à la BAL auréolée de ses deux titres de champion du Mali (2019 et 2020), une performance que le capitaine Benoko Badra Samaké et ses coéquipiers tenteront de confirmer face à l’élite africaine. 

Le deuxième adversaire des Policiers, l’AS Salé du Maroc s’annonce tout aussi redoutable que Petro de Luanda. Comme les Angolais, les Marocains en effet se sont hissés deux fois sur le toit du continent (2010 et 2017) et ont été finalistes en 2018 (défaite face à l’équipe la plus titrée d’Afrique, Primeiro de Agosto d’Angola). Sous les ordres du coach Said El Bouzidi, l’AS Salé compte sur des joueurs expérimentés de l’équipe nationale marocaine comme Abderrahim Najah, Zakaria El Masbahi et Soufiane Kourdou.

Le dernier adversaire de l’AS Police lors de cette phase de poules sera les Forces armées et police basket-ball de Yaoundé (FAP). Comme l’AS Police, le FAP domine également le basket-ball de son pays et arrive à la BAL le moral gonflé à bloc et avec de grandes ambitions. 

Pour mémoire, la BAL est le fruit d’un partenariat entre la Fédération internationale de basket-ball (FIBA) et la NBA. Cette édition inaugurale devait démarrer depuis mars 2020 après une phase éliminatoire ayant eu lieu fin 2019, mais a été reportée pour cause de crise sanitaire. La grande finale est prévue le 30 mai à l’Arena de Kigali.

Seïbou S. KAMISSOKO

LA LISTE DE L’AS POLICE

Mohamed Sanogo

Benoko Badra Samaké

Mylo Mitchell

Ibrahima Chérif Haïdara

Mamadou Keïta

Papa Tandina

Jaawachi Nzeaokor

N’Faly Kanouté

Ousmane Traoré

Elhadji Ascofare

Ibrahima Thomas

Benke Mami Diarouma

Ibrahima Diallo

LE PROGRAMME DE L’AS POLICE

Mardi 18 mai 

15h30 : AS Police-Petro de Luanda

Jeudi 20 mai 

19h : AS Salé- AS Police 

Samedi 22 mai 

15h30 : AS Police-FAP basket club

Source: L’Essor