Partager

Le candidat républicain à l’élection présidentielle, John McCain, longtemps distancé par le démocrate Barack Obama, a toutes les raisons de se réjouir. L’attention des médias américains est particulièrement focalisée sur son adversaire, à quelques jours de l’ouverture de la convention démocrate de Denver, le 25 août, mais des sondages placent M. McCain en tête. Début juin pourtant, une enquête d’opinion de Newsweek accordait 15 points d’avance à M.Obama. Et, pour la première fois, deux sondages, cette semaine, ont donné le sénateur républicain vainqueur du scrutin présidentiel du 4 novembre. Une enquête Zogby publiée le 20 août lui accorde 46 % d’intentions de vote contre 41 % à M. Obama; une autre, effectuée pour l’université George Washington place le sénateur de l’Arizona en tête avec 47 % contre 46 % au candidat démocrate.