Partager

Barack Obama a dévoilé vendredi sa nouvelle stratégie pour l’Afghanistan, pays dévasté par 30 ans de guerre, et dont il veut faire une de ses grandes priorités internationales. Principal objectif : lutter contre le terrorisme.

L’attentat-suicide qui a tué plus de 50 personnes vendredi au Pakistan – dans l’une des régions frontalières de l’Afghanistan où l’insurrection menée par les talibans et des combattants d’Al-Qaïda est particulièrement active – donne encore plus de relief au discours du président américain.

Al-Qaïda et ses alliés sont «un cancer» qui risque de détruire le Pakistan, a averti Barack Obama, estimant que l’organisation terroriste prépare des attentats contre les Etats-Unis depuis le territoire pakistanais.


«Nous vous vaincrons», a t-il lancé aux terroristes.
Le président américain demande aux alliés des Etats-Unis une aide civile accrue en Afghanistan, où la situation est «de plus en plus dangereuse», avec des violences en hausse depuis deux ans.

En plus de moyens supplémentaires sur le plan militaire, Barack Obama a annoncé une hausse de l’aide au Pakistan, portée à 1,5 milliard de dollars par an sur cinq ans, tout en précisant qu’il ne s’agissait pas d’un «chèque en blanc».


Source: Leparisien.fr du 27 Mars 2009