Partager

Le gouverneur du District, Ibrahim Féfé Koné a proclamé ces résultats au siège du gouvernorat en présence des membres de la Commission électorale nationale indépendante, des représentants des partis politiques et des candidats indépendants.

Au total les 949 169 électeurs étaient appelés aux urnes. Ils étaient répartis entre 1978 bureaux de vote et devraient choisir entre 142 listes de candidatures présentées par les partis politiques, des groupements de partis ou de listes indépendantes. Seuls les résultats des listes ayant obtenu des sièges ont été proclamés.


Pour 45 sièges à pourvoir
, 26 listes de candidature étaient en compétition en Commune I du district. Les suffrages exprimés s’élèvent à 37 375 et le taux de participation est de 23,09%. Les résultats provisoires placent le Parti africain pour la solidarité et la justice (ADEMA-PASJ) avec 6191 voix, soit 11 sièges. Le parti est suivi par l’Urd, le RPM et la CODEM qui ont obtenu chacun 6 conseillers. La liste indépendante «  Kafo Folo Jama Jigi » s’adjuge 5 sièges contre 4 pour le MPR et le PDR. L’indépendant Sigida Folo Tilé Kura gagne 3 postes de conseillers.

En Commune II, il y avait 117 988 électeurs. Ceux qui ont voté sont au nombre de 33 603. Pour les 37 sièges à pourvoir, 20 listes étaient en concurrence. Le taux de participation s’est chiffré à 28,48%. Là également l’ADEMA pointe en tête avec 9292 voix, soit l’équivalent de 14 sièges.

Et comme en Commune I, l’Urd se classe en deuxième position avec 7 sièges. Le CNID et le MPR font jeu égal avec 4 conseillers chacun. La CODEM et le RPM s’en sortent avec 3 postes pour chacun. L’UDD enlève 2 sièges.

Avec 35,64% de taux de participation, la Commune III a mobilisé le plus grand nombre de votants dans le District. C’est encore l’ADEMA-PASJ qui a pris la première place avec 14 conseillers contre 7 pour son poursuivant immédiat, l’URD qui décroche 7 sièges.

Le RPM se classe troisième avec 5 postes. Le CNID et les indépendant de la liste ATD Alla Ka et les Citoyens de la Commune III obtiennent chacun 3 sièges de conseillers. L’autre indépendante ACP Siguida Nyéta a deux sièges.

Dans cette commune, 91 213 électeurs étaient inscrits. Le nombre des votant s’est établi à 32 506. Les suffrages exprimés se chiffrent à 31 386.
C’est la liste indépendante conduite par Moussa Mara qui cartonne en Commune IV avec 14 conseillers.

La liste de l’ancien candidat à la députation de 2007 devance celle dirigée par le maire sortant du RPM qui totalise 11 places. Avec 6 postes, l’Adéma se classe troisième devant le parti de l’URD qui gagne 4 sièges. Le MPR et la liste indépendante Kaoural ont chacun 3 postes.

Dans cette circonscription sur 156 846 inscrits seulement 30 783 électeurs ont voté. Le taux de participation est de 19,63%. Pour les 41 postes à pourvoir, 26 listes étaient en compétition.

En Commune V, on retrouve l’ADEMA en tête avec 10 sièges de conseillers. Le parti devance de justesse l’URD qui fait élire 9 conseillers. Le CNID et le MPR arrive en troisième position exaéqau en obtenant chacun 5 conseillers. Le RPM s’adjuge 4 sièges.

Ici, 195 306 électeurs étaient inscrits mais ce sont 13 715 électeurs qui ont voté. Ce qui correspond à un taux de participation de 7,02%, le plus bas dans le District.

En commune VI, l’ADEMA pointe toujours en tête avec 12 sièges. Suivent le MPR (7), l’URD (6) et le CNID (3). Le RPM avec 2 conseillers arrive cinquième. 212.124 électeurs étaient inscrits en Commune VI, sur lesquels 18 815 électeurs se sont présentés aux urnes. Le taux de participation est de 8,87%.

S. DOUMBIA

Essor du 29 Avril 2009