Partager

Dans quelques semaines, l’on connaîtra le nom de celui qui succédera à notre compatriote Frédéric Oumar Kanouté, l’enfant chouchou de Séville qui est le Ballon d’or africain 2007.

Déjà les cinq nominés au titre de joueur africain de l’année 2008 sont bien connus. Il s’agit de l’Ivoirien Didier Drogba, du Ghanéen Michael Essien, du Togolais Emmanuel Adebayor et des Egyptiens Amr Zaki et Mohamed Aboutrika.

En effet, outre l’attaquant ivoirien de Chelsea, la Confédération Africaine de Football (CAF) a désigné son coéquipier ghanéen, Michael Essien, ainsi que le buteur togolais Emmanuel Adebayor. Les deux derniers prétendants sont les Egyptiens Amr Zaki et Mohamed Abotrika. Lequel de ces cinq joueurs succédera à Frédéric Kanouté ?

Difficile d’imaginer le capitaine des Eléphants, Didier Drogba rafler la mise. La sélection ivoirienne a déçu durant la CAN 2008 au Ghana. La Côte d’Ivoire a fini 4è après avoir été balayée par l’Egypte en demi-finale, (4-1).

Surtout que l’ex-Marseillais a connu une saison difficile avec Chelsea (8 buts en 19 matches), balloté entre blessures à répétition et désillusions : les Blues ont laissé filer le titre de champion d’Angleterre lors de la dernière journée et se sont inclinés en finale de la Ligue des champions. Malgré un état d’esprit remarquable, Didier Drogba est pénalisé par une saison tronquée sans aucun titre gagné.

Le constat est quasi-similaire pour son coéquipier ghanéen à Chelsea. Michael Essien n’a rien gagné non plus avec son club. A la nuance que le milieu défensif a peut-être réalisé la meilleure saison de sa carrière : il a notamment inscrit 6 buts en 27 matches et a souvent “tenu la baraque” quand les Londoniens jouaient mal. Essien n’a que 25 ans. Mais., il est nominé pour la 4e fois d’affilée. Et vu ses performances en club comme en sélection, le titre ne semble plus loin pour lui.

Voici un autre grand favori de cette édition 2008. Emmanuel Adebayor est certes pénalisé par l’absence du Togo à la dernière CAN. Mais, la qualification des Eperviers pour le 3è tour des éliminatoires du Mondial 2010 grâce à un quadruplé de leur attaquant vedette face au Swaziland a marqué les esprits.

Emmanuel Adebayor a réalisé une saison canon avec Arsenal : 24 buts en 36 matches de premier League et un titre de joueur africain 2007 décerné par la BBC. Il vient d’être élu meilleur joueur togolais évoluant à l’étranger. Des atouts qui peuvent lui permettre de rêver au sacre continental.

Mais, il y a un sérieux handicap pour le Togolais : il s’est parfois heurté à ses entraîneurs ou au président de sa Fédération. Or ce sont les sélectionneurs qui votent pour désigner le Ballon d’or… Le caractère frondeur d’Adebayor pourrait donc lui jouer des tours.

L’Egyptien Amr Zaki pourrait bien être la grosse surprise. Fantastique avec les Pharaons au Ghana (4 buts), ce dernier a gagné la CAN ainsi que la Coupe d’Egypte avec son précédent club, le Zamalek. Il a été transféré cet été à Wigan, en Angleterre. Les Latics en sont ravis. Amr Zaki a déjà inscrit 5 buts en 7 matches de championnat.

En sélection, cet attaquant de 25 ans est également prolifique avec plus de 20 buts marqués en une quarantaine de rencontres. Reste que le champion d’Afrique n’évolue pas dans un grand club et qu’il a bénéficié à plein du jeu collectif bien huilé de l’Egypte.

Cette remarque vaut aussi pour son compatriote, Mohamed Aboutrika. Ce milieu de terrain à la technique raffinée a eu la chance d’évoluer dans une grande équipe d’Egypte, en 2008. Le meilleur joueur de la CAN, Hosni Abd Raboh, aurait pu d’ailleurs être nominé à sa place.

Mais la CAF a choisi le meneur de jeu d’Al Ahly (Egypte) pour représenter les footballeurs évoluant dans les clubs africains. Aboutrika avait été déjà nominé en 2006, mais sans succès. Et il y a peu de chances qu’il connaisse un sort plus heureux en 2008.

Qui succédera donc à Kanouté? L’avenir nous le dira.


Bruno Loma

05 Janvier 2008