Partager

Le lycée «Les Castors» fête son succès
Le lycée «les Castors» a organisation, le dimanche 29 septembre 2019, au Centre international de conférence de Bamako, sa traditionnelle cérémonie de graduation des bacheliers. Cette année, au lycée privé «Les Castors», le taux d’admission au baccalauréat est de 92,41% contre un taux national de 25,12%.

L’objectif de cette cérémonie de graduation, qui a rassemblé les bacheliers 2019, leurs parents, le corps professoral et l’administration du lycée «Les Castors», était d’encourager le mérite et de créer les conditions pour une continuité dans l’excellence avec les récompenses pour les meilleurs élèves.

Au titre de l’année scolaire 2018-2019, sur 200 candidats inscrits au baccalauréat, toutes séries confondues, 192 ont été admis (les filles constituent plus de la moitié des admis), soit un taux d’admission de 92,41% contre un taux national de 25, 12%. Parmi les admis, 70% ont obtenu la mention dont 6 avec la mention Très Bien, 49 avec Bien et 67 avec Assez Bien. Les six bacheliers ayant eu la mention Très Bien ont reçu chacun un ordinateur portable. Des attestations de reconnaissance ont également été remises à tous les bacheliers. C’est la dixième année consécutive que le taux d’admission au baccalauréat au lycée privé «Les Castors» n’est pas inferieur à 90%.

La porte-parole des bacheliers, Hadizatou Touré, a remercié le corps professoral et l’administration du lycée pour la rigueur dont ils ont fait preuve durant l’année scolaire dans l’encadrement des candidats. Elle a, au nom de tous les bacheliers, promis de faire honneur au lycée «Les Castors» partout où ils iront.
L’administrateur général du lycée «Les Castors» et président du conseil d’administration de l’institut africain de technologie et de management (ITMA), Oumar Ibrahima Touré, s’est réjoui de ce résultat. «Nous félicitons nos bacheliers pour ce résultat. Ce succès est le fruit des efforts des professeurs, des élèves, de l’administration et des parents d’élèves. Castors est une famille, une continuité. Nous sommes conscients que le Mali de demain est le fruit du travail d’aujourd’hui. C’est pourquoi nous mettons l’intérêt de l’enfant au cœur de notre système», a-t-il déclaré.

Selon l’administratrice de l’Institut africain de technologie et de mangement (ITMA), Mme Sibi Gilette Belgrade, ce résultat est l’aboutissement d’un long processus. Elle a exprimé toute sa fierté devant ce succès. «Vous êtes notre fierté et notre espoir. À travers l’éducation, l’homme acquiert le savoir et la connaissance. Nous vous invitons à redoubler d’efforts pour obtenir d’autres diplômes et d’autres qualifications qui feront de vous des leaders de demain. ITMA est heureux de vous compter parmi ses étudiants», a-t-elle déclaré.

Abdrahamane Diamouténé
BAMAKO-DIBOLI
Le Débat du 08 octobre 2019