Partager

bac1.jpg
Selon donc les résultats publiés dimanche, sur les 38 461 candidats qui ont composé au bac classique, 19 233 ont été admis.

Avec 50,01% de candidats admis, ces résultats ont fait presque autant de malheureux que d’heureux. Cette quasi-parité entre le nombre de candidats chanceux et malchanceux s’est naturellement reflétée sur l’atmosphère en ville et dans les familles : une grande joie dans certaines, une immense tristesse dans d’autres.
Selon donc les résultats publiés dimanche, sur les 38 461 candidats qui ont composé au bac classique, 19 233 ont été admis. Le taux de réussite est donc de 50,01%. Ce taux dépasse celui de 2007 qui s’était établi 47,06%. Au total 34 979 candidats avaient alors composé et 16 657 élèves reçurent leur parchemin.

Pour les épreuves de 2008, 941 candidats s’alignaient pour le bac technique. 697 ont été admis soit un taux de réussite de 74,07%.

Voyons maintenant les résultats par série. En langues et littérature (LL), 7440 candidats étaient en lice, sur lesquels 4716 ont décroché le bac. Ce qui donne un taux d’admission de 63,39%. Exactement 9969 candidats ont été admis sur les 20 417 qui ont composé en sciences humaines (SH). Là, le taux d’admission s’élève à 48,83%. Les sciences biologiques ont enregistré un taux de réussite de 41,04%. En effet, sur les 7448 candidats qui se sont présentés dans cette série, 3057 ont été déclarés admis. Enfin parmi les 3156 candidats de la série sciences exactes, 1491 ont subi avec succès l’examen. Taux de passage : 47,24%.

Pour le bac technique, 178 candidats ont composé dans la série MTGC où 85 élèves ont le sourire pour un pourcentage de réussite de 47,75%. Sur les 665 candidats qui se sont présentés en MTE, 548 ont été admis. Dans cette série, le taux de réussite est particulièrement élevé : 82,41%. Enfin 67 élèves ont été admis sur les 98 candidats qui ont composé dans la série MTI (65,31% de succès).

La rive gauche de Bamako avec ses 5105 élèves admis sur 11 143 candidats présentés (toutes séries confondues) a fait passer 45,81% des postulants. Sur la rive opposée sur les 11 958 candidats, seulement 4 344 élèves ont franchi l’obstacle, soit un taux de passage de 36,33%.

Quand l’on fait les comptes par région, l’on constate que celle de Kayes qui a regroupé les académies de Kayes et Kita a présenté 1752 candidats. 1089 d’entre eux ont été admis, s’octroyant un taux de réussite de 62,16%.
Dans la Région voisine de Koulikoro le nombre de candidats pour les académies de Koulikoro et Kati se chiffrait à 3167. Ici, 1752 élèves toutes séries confondues ont été déclarés définitivement admis.

A Sikasso où s’étaient regroupées les 4556 candidats des académies des cercles Sikasso et Koutiala, on a enregistré 3114 admis. Taux de réussite : 68,35%. En 4è Région, 2 399 candidats ont composé pour le compte des académies de Ségou et San. Au finish, 1437 ont décroché le précieux sésame (59,90%).

Les académies de Mopti, Douentza et Tombouctou ont enregistré 70,17% de taux de réussite. Ici 2 417 candidats étaient en compétition, parmi lesquels 1709 ont franchi l’obstacle. Enfin au niveau de Gao qui a regroupé les candidats des académies de Gao et Kidal, 683 élèves ont été admis sur 1069 candidats. Le taux d’admission est de 63, 89%.

Dans un communiqué publié hier, le ministère des Enseignements Secondaire, Supérieur et de la Recherche scientifique a remercié « les partenaires sociaux plus particulièrement les associations des parents d’élèves, la Commission nationale pour une école apaisée et performante, les syndicats d’enseignants, la CAFO, la société civile et toutes les bonnes volontés qui ont contribué à la réussite de ces évaluations et de cet examen« .

Le département adresse « une mention particulière aux gouverneurs des régions, aux présidents des assemblées régionales, aux forces de l’ordre, aux associations des promoteurs d’écoles privées, à la presse nationale publique et privée et à l’Association des élèves et étudiants du Mali pour les efforts consentis« .


Be COULIBALY

12 Aout 2008