Partager

Un convoi des Famas a été attaqué hier mardi 04 octobre entre Acharane et Tin-telout par des hommes lourdement armés. Le bilan provisoire est d’un militaire malien tué et deux autres blessés, et trois suspects ont été arrêtés par les famas.

Les jours se succèdent et se ressemblent dans les régions nord du Mali. Hier, encore, dans la matinée, un convoi des forces maliennes est tombé dans une embuscade sur l’axe Tombouctou-Goundam, plus précisément entre Acharane et Tin-telout. Selon un bilan provisoire, un militaire malien a perdu la vie dans l’attaque et trois autres furent blessés. Les militaires maliens ont pu mettre la main sur trois personnes suspectées d’être parmi les assaillants. Pour rappel, avant-hier, le lundi 03 octobre, deux Casques bleus ont été tués et plusieurs autres été blessés grièvement lundi dans une attaque combinée contre leur camp à Aguelhok , dans la région de Kidal. « La MINUSMA condamne ces attaques perpétrées contre ses forces, et affirme que ces attaques n’affaibliront pas la détermination des Nations Unies à soutenir le Gouvernement malien, les parties signataires de l’Accord de paix et le peuple malien dans leurs efforts pour parvenir à une paix et une stabilité durables », a déclaré le chef de la MINUSMA.

Le Républicain du 05 Octobre 2016