Partager

Le jeudi 16 novembre 2017, le gouvernement du Mali, représenté par Maitre Baber GANO, Ministre des Transports a conclu un protocole d’accord avec Dubaï Port World, relatif à un cadre coopération en matière de chemin de fer, de développement des parcs logistiques, des ports secs (ICD), du transport fluvial ainsi que de la facilitation du commerce.

En effet, DP World détient plus d’une soixantaine de terminaux portuaires dans plus de 40 pays sur tous les continents du monde. Ainsi dans le cadre du prolongement de ses activités du Port de Dakar, ou il détient le terminal Container, DP World a souhaité développer toute la chaine logistique à destination du Mali qui représente au moins 30% dans son chiffre d’affaires.

Le mémoire d’entente conclu a posé un cadre de coopération afin de permettre le renforcement des capacités du chemin de fer dans l’acheminement des marchandises, la construction de ports secs et d’autres plateformes logistiques sur le corridor Dakar-Bamako. La navigation sur le fleuve Sénégal et sa plateforme logistique ont fait l’objet d’attention particulière de DP World pour compléter tout le système d’approvisionnement du Mali.

Au cours de la rencontre, DP World a aussi développé ses capacités de gestion de la plus grande zone franche du monde Jebel Ali et de sa spécialisation en simplification des procédures de commerce et de dedouanement.

Le Président de la République SEM Ibrahim Boubacar KEITA a honoré de sa présence la cérémonie de signature et a visité le vendredi 17 novembre les installations DP World à Dubaï. Toute la délégation présidentielle était impressionnée par la capacité de DP World et ses méthodes de gestion des plateformes logistiques.
Dans les prochaines semaines, des missions d’évaluation se rendront à Bamako pour avancer concrètement et identifier très rapidement les projets prioritaires qui permettront de réduire les couts d’approche des marchandises maliennes.

Sources : M. Transports

Du 20 Novembre 2017