Partager

Le nouveau Premier ministre libyen élu, Moustapha Abou Chagour, a annoncé jeudi « une importante avancée », ayant conduit à des arrestations, dans l’enquête sur l’attaque du consulat américain à Benghazi qui a coûté la vie à quatre Américains dont l’ambassadeur. Par ailleurs, un ancien Navy Seal, soldat d’élite de la marine, figure parmi les Américains tués lors de l’attaque, a indiqué un responsable américain. L’ancien commando, qui travaillait pour le département d’Etat, a été identifié par un média américain comme étant Glen Doherty, âgé de 42 ans, qui travaillait pour une mission sur des lance-missiles portables en Libye. « Nous avons des noms et des photos. Des arrestations ont eu lieu et d’autres sont menées au moment où je vous parle », a déclaré M. Abou Chagour dans sa première interview depuis son élection la veille à la tête du futur gouvernement. Il n’a pas donné de détails sur le nombre ou l’éventuelle appartenance des personnes arrêtées. Il a qualifié l’attaque d’« acte lâche, criminel et terroriste », mais estimé qu’il était « isolé » et n’aurait « pas de conséquences négatives sur la relation avec avec nos alliés et partenaires européens et américains qui nous ont appuyés au cours de la révolution ». AFP