Partager

Six personnes ont été tuées et au moins 17 autres sont portées disparues dans l’effondrement d’un immeuble en construction en périphérie de la capitale kényane Nairobi, a-t-on appris de mardi de sources concordantes. « Nous espérons toujours récupérer certains personnes ensevelies qui sont encore vivantes et ont contacté leurs proches avec leur téléphone portable« , a expliqué un porte-parole de la Croix Rouge kényane, Titus Mungou, qui a fait état de 17 disparus. En 2006, 17 personnes avaient trouvé la mort dans l’effondrement d’un immeuble à Nairobi, en raison de la mauvaise qualité des matériaux utilisés et de la trop grande rapidité des travaux.AFP.