Partager

Au moins une personne a été tuée et 18 ont été blessées selon la Croix-Rouge dans deux attentats sur la côte touristique du Kenya, que Nairobi a attribués dimanche aux islamistes somaliens shebab.Un rescapé, Katana Kahindi, légèrement blessé à la jambe, a déclaré avoir vu un minibus se diriger vers un groupe de fidèles sortant de l’église avant d’entendre une forte explosion.Ces attaques dans la zone côtière, très prisée des touristes étrangers et kényans, n’ont pas été revendiquées. Mais le ministre de la Sécurité intérieure George Saitoti, qui s’est rendu sur place, a affirmé qu’elles « ont été perpétrées par les shebab », des insurgés islamistes somaliens contre lesquels l’armée kényane intervient en Somalie. « Nous ne relâcherons pas nos efforts tant que nous n’aurons pas éradiqué la milice shebab et ses sympathisants », a-t-il dit, ajoutant que la sécurité avait été renforcée dans les lieux publics. De leur côté, les shebab ont menacé dimanche le Kenya de « châtiment », pour son intervention en Somalie, sans mentionner précisément les derniers attentats. AFP.