Partager

En hommage aux victimes aux victimes des attaques terroristes perpétrées dans la nuit du samedi 18 juin 2022, le président de la Transition a décrété un deuil de trois jours sur toute l’étendue du territoire national.

Décret déclarant en deuil national
Le président de la transition, chef de l’état

Vu la constitution
Vu la charte de la transition
Vu la loi no 2022-001 du 25 février 2022 portant révision de la charte de la transition
Article 1 Un deuil national de trois jours (3) à compter du mardi 21 juin 2022 est déclaré sur toute l’étendue du territoire national en hommage aux victimes des attaques terroristes perpétrées dans la nuit du samedi 18 juin 2022 dans les localités de Diallassagou Dianweli Deguessagou et environs, dans le cercle de Bankass
Les drapeaux sont mis en berne sur tous les bâtiments et édifices publics pendant pendant toute la durée du deuil

Article 2 le présent décret sera enregistré et publié dans le journal officiel

Bamako, le 20 juin 2022


Le président de la Transition