Partager

La mission diplomatique américaine dans la ville libyenne de Benghazi (est) a été la cible mardi soir d’un engin qui a explosé sans faire de victime, a-t-on appris mercredi auprès de l’ambassade des Etats-Unis à Tripoli et d’une source des services de sécurité à Benghazi. « Il y a eu une attaque hier soir contre le bureau des Etats-Unis à Benghazi », a indiqué à l’AFP un responsable de l’ambassade, précisant qu’il s’agit d’un « engin explosif improvisé » qui n’a pas fait de victimes. « Les Etats-Unis déplorent l’attaque de leur mission diplomatique à Benghazi », a-t-il dit sous couvert de l’anonymat, ajoutant que l’ambassade a appelé les autorités libyennes à renforcer la sécurité autour de ses locaux en Libye. Une source des services de sécurité à Benghazi a confirmé l’attaque, précisant qu’elle a été revendiquée par un groupe se présentant sous le nom de « Groupe du prisonnier Omar Abdelrahmane », qui a laissé des tracts sur place, dans lesquels il menace les intérêts américains en Libye. L’ambassade des Etats-Unis a indiqué qu’elle n’avait pas d’information au sujet d’une quelconque revendication. AFP