Partager

Après la chute de son régime : ATT aurait coûté 200.000F Cfa par jour à l’ambassade du Sénégal au Mali

Après sa chute du pouvoir par un coup d’Etat le 22 mars dernier, le président ATT et ses hommes s’étaient réfugiés à l’ambassade du Sénégal. Le coût journalier de leur prise en charge était chiffré à plus de deux cent mille F Cfa par jour, explique un agent de l’ambassade.

Après avoir été renversé par un coup d’Etat le 22 mars dernier, ATT était à l’ambassade du Sénégal au bord du fleuve Niger à Badalabougou avec sa famille et plusieurs de ses hommes de confiance, dont le Col. Abdine Guindo, commandant du Camp para. De sources sûres, la prise en charge journalière de l’ex-Président et de sa compagnie était estimée à 200.000 F Cfa.

Selon notre source, les agents de l’ambassade sont tombés en colère quand leur président de la République, Macky Sall a annoncé la présence d’ATT à leur représentation diplomatique. Le lendemain, c’était l’afflux devant l’ambassade, des journalistes qui sont venus en grand nombre pour interviewer le président déchu.

Désormais, ATT séjourne à Dakar où se trouve aussi son ministre de l’Equipement et des Transports, Hamed Diané Séméga. Il y rejoint un autre président déchu en l’occurrence Hissène Habré du Tchad.

Ousmane Daou

L’Indicateur du Renouveau du 24 avril 2012