Partager

att1.jpg
Hier mardi, à l’occasion de l’inauguration de la route Nioro-Diéma, le président sortant a choisi Nioro du Sahel pour se porter candidat à sa propre succession. Longtemps attendu, cette nouvelle a été finalement rendue publique dans le Sahel occidental de notre pays.

Etaient présents, trois leaders de l’Alliance pour la démocratie et le progrès-ADP- (Regroupement de partis politiques qui soutient la candidature du chef de l’État à la présidentielle) : Dioncounda Traoré président de l’ADEMA et en même temps président de l’ADP, Younoussi Touré président de l’URD et Badara Alou Macalou leader de l’US-RDA.

Pour donner plus de solennité à l’événement, les trois leaders de l’ADP ont été invités par le président Touré à être les témoins de l’annonce de candidature.

« J’ai écouté beaucoup de sollicitations pour ma candidature. Mais j’ai d’abord écouté mon cœur et mon esprit et mesuré mes ambitions pour notre pays. A la fin de cette réflexion, à partir d’ici à Nioro du Sahel, je voudrai m’adresser aux Maliennes et Maliens de tous les villages, de tous les hameaux, des tous les quartiers, de toutes les villes du Mali, à mes amis les enfants, ainsi qu’aux Maliennes et Maliens de l’extérieur pour dire ceci : Je suis résolu à me présenter à l’élection présidentielles d’avril 2007. Dans les tout prochains jours je vous adresserai une lettre à chacune et à chacun sur le sens de ma candidature. Que Dieu bénisse et protège le Mali, notre chère patrie « , a déclaré Amadou Toumani Touré.

Pour Dioncounda Traoré, le moment est historique. Il s’agit, selon lui, d’un soulagement et d’une grande joie pour l’ADP. En effet, rappel a été fait par Dioncounda, que son parti et l’ADP avaient pris le devant sur cette déclaration de candidature en signant une alliance pour soutenir la candidature du président Touré.

Pour Dioncounda Traoré, le fait que ATT les ait invité tous les trois, Younoussi Touré, Badra Alou Macalou et lui-même, à être les premiers à entendre qu’il était candidat, est une marque d’estime à leur égard.
Promesse a alors été faite par le président de l’ADP, de réussir ce qu’ensemble ils ont entrepris, afin de faire en sorte qu’il n’y ait pas de second tour.

De même hier mardi, en fin d’après-midi, au siège de son parti, Mamadou Sangaré dit Blaise président de la CDS, a fait sa déclaration de candidature à l’élection présidentielle.

Ainsi, désormais, 9 candidats vont se lancer dans la course présidentielle d’avril 2007.

La route Diéma-Nioro

Longue de 100 km, et d’un coût de 13,5 milliards de Fcfa, la route Diéma-Nioro est un des volets du programme routier du 9è FED (Fonds européen de développement) qui l’a financé entièrement.

L’exécution des travaux d’une durée de 24 mois, a été confiée à l’entreprise sénégalaise Compagnie sahélienne d’entreprise (CSE). La surveillance et le contrôle sont assurés par le bureau d’études italien AIC PROGETTI SPA.

La route bitumée a une plate-forme de 10 mètres de large dont 7 mètres pour la chaussée. Les couches de fondation et de base ont respectivement une épaisseur de 25 et 15 cm et on compte 78 ouvrages d’assainissement et de protection.

Dans le cadre des mesures environnementales, 15 forages avec des pompes à motricité humaine ont été réalisés pour les besoins des populations.

28 mars 2007.