Partager

«  Nous l’avons rêvé, nous l’avons souhaité, maintenant nous l’avons  »

Situé à l’ACI 2000 (entre la Bibliothèque Nationale et l’Espace Bouna) et d’une capacité de 5 000 places, le futur palais des sports, dont la première pierre a été posée, le jeudi 5 juin, par le Président de la République, Amadou Toumani Touré, sera construit par la Société générale d’Outre Mer de Chine (COVEC) pour un délai d’exécution de 22 mois.

D’un coût de 8 629 323 265 F CFA, cet investissement sera remboursé sur quatre ans (2008-2011) par le budget national.

Vous savez, à chaque fois que je me suis rendu à une finale de la Coupe du Mali de basket-ball, la dernière question que les journalistes m’ont posée, c’est à quand le Palais des Sports ? Nous l’avons rêvé, nous l’avons souhaité, maintenant nous l’avons.

Je pense que le Mali mérite plus qu’un palais multifonctionnel de 5 000 places, surtout nos sportifs dans certaines disciplines comme les arts martiaux. Je pense que les demoiselles qui ont remporté le Championnat d’Afrique des Nations à Dakar méritent bien une salle multifonctionnelle.

C’est une récompense pour le mérite ». Voilà le sens que le Président de la République, Amadou Toumani Touré, a donné à la pose de la première pierre du palais des Sports. C’était le jeudi 5 juin, au cours d’une cérémonie grandiose, qui a drainé une foule nombreuse.

D’une capacité de 5 000 places, le palais des sports sera construit sur deux niveaux.

Entièrement climatisé, il comporte au rez-de-chaussée une aire de jeux, une salle de boxe, une salle de culture physique, trois salles d’arts martiaux, deux vestiaires pour les équipes, deux salles de réchauffement par équipe, un vestiaire pour les arbitres, des guichets, un local pour l’administration du palais, des boutiques, des magasins et des buvettes.

A l’étage, il comporte une loge présidentielle, un salon présidentiel, un salon pour les officiels, des gradins, une salle de reportage, une cuisine et deux blocs de toilettes. Le Palais des sports va également associer l’utile et l’agréable entre les artistes et les sportifs puisqu’il offrira un espace pour les concerts géants et les différentes conférences.

Ce futur palais des sports est situé à l’ACI 2000 (entre la Bibliothèque Nationale et l’Espace Bouna). Il sera construit par la Société générale d’Outre Mer de Chine (COVEC) pour un délai d’exécution de 22 mois.

D’un coût de près de 9 milliards de F CFA (8 629 323 265 F CFA), cet investissement sera remboursé sur quatre ans (2008-2011) par le budget national. Cette infrastructure moderne contribuera à donner un élan nouveau au sport, notamment aux disciplines comme le basket, la boxe, les arts martiaux qui ne disposaient pas d’installations à la hauteur des performances qu’elles ont réalisées.

Comme le ministre Hamane Niang l’a si bien souligné, la réalisation de cette infrastructure est inscrite dans la Lettre de Cadrage que le Président de la République Amadou Toumani Touré a adressée au Premier ministre Modibo Sidibé le 13 novembre 2007. Laquelle s’inscrit en droite ligne dans le cadre du fameux Projet de développement économique et social du Chef de l’Etat.


Alou B HAIDARA

09 Juin 2008