Partager

L’événement organisé par la Royal Air Maroc a connu le succès escompté à l’occasion de sa 8è édition, à Agadir. L’Atlas Cup Agadir 2008 a enregistré la participation, pour la 1ère fois, d’un représentant malien, le Djoliba AC.

Il a fallu attendre la 8è édition du tournoi Atlas Cup, pour assister à une participation malienne par l’intermédiaire des juniors du Djoliba AC de Bamako.

Cette participation est à mettre au crédit du représentant de la RAM à Bamako, Badou Abdelkhakek, qui bouclera, en août prochain, sa 2ème année de présence au Mali. C’est justement lui qui s’est largement investi pour obtenir la participation d’un club malien, assurant que les années à venir, d’autres clubs du Mali auront la chance de participer à l’événement qui se déroule chaque année dans une ville choisie au Maroc.

La compétition est organisée dans l’optique de faire connaître la tradition africaine aux Marocains et aux résidents à l’étranger.
A la suite des autres villes, Tanger, Marrakech, Safi, Agadir a été choisie cette année à la demande des participants en fonction de ses atouts touristiques.

Pour les organisateurs, l’objectif est de rapprocher davantage la RAM de ses clients et de consolider la fraternité entre les peuples qui se retrouvent en terre marocaine autour d’une discipline populaire qu’est le football.

A l’occasion, l’esprit sportif est certes présent, mais le plus important aux yeux des organisateurs est le fait social et amical. A cela, il faut ajouter, sans doute, le fait commercial, car des pays qui ont un trafic important de la RAM sont régulièrement choisis, afin de les inciter davantage à choisir la compagnie du royaume chérifien.

La compétition qui a commencé avec 3 équipes est cette année à sa 8ème édition avec certainement la participation la plus importante en terme de nombre d’équipes et en terme de qualité de jeu.
Cette année, les juniors du Djoliba AC n’ont pas démérité. Ils ont réussi plus que l’essentiel car étant arrivé à laisser une forte impression bien qu’éliminés en 8è de finale.

Les camarades du capitaine Ismaël Kéita sont timidement entrés en compétition face aux « Allemands » qui se sont imposés sur le score de 3 buts à 1. Ils se sont par la suite réveillés face aux « Italiens » qu’ils ont nettement dominés sur le score de 2 buts 0. Ce résultat a suffi pour leur ouvrir les portes des 8è de finale puisqu’il leur a permis d’avoir la 2ème place du groupe au détriment de l’Italie qui s’est pourtant imposé par le score minimum face à l’Allemagne.

Toutes ces rencontres se sont déroulées dans la matinée du 18 juin dernier. C’est justement les règles spéciales de la compétition qui permettent à une équipe de jouer deux matches dans la journée. En effet, toutes les rencontres se jouent en continue sur 45 minutes, exceptées la finale qui se joue en 2 fois 30 minutes.

Les 24 équipes de la compétition ont été reparties en 8 poules de 3 équipes dont les 2 premiers ont été admis en 8è de finale.

Pour renforcer l’esprit festif, un tournoi de consolation a opposé les équipes qui n’ont pas pu aller plus loin. Lors du 1er tour, toutes les rencontres se sont déroulées sous la formule championnat, avec une série de tirs au but à la fin de chaque rencontre. Les matches des tours suivants se sont disputés en élimination directe.

En 8è de finale, les poulains de l’entraîneur Youssoufa Diallo, qui s’étaient déjà fait une bonne réputation, sont tombés face à la Suisse sur le score de 1 à 0.

La compétition s’est achevée samedi dernier et a permis à la ville d’Agadir d’abriter une véritable fête du football qui aura regroupé de nombreux observateurs et footballeurs talentueux. Faut-il rappeler qu’elles étaient 24 équipes comprenant des Marocains de l’étranger et autres Africains venant du Mali, du Sénégal et du Cameroun.

Les Marocains résidents à l’étranger étaient constitués en équipe venant de la France, de l’Italie, de la Belgique, de l’Espagne, de la Hollande, de la Suisse, de l’Allemagne, de l’Angleterre, de la Turquie, des Etats-Unis, du Canada, de l’Arabie Saoudite, de la Tunisie et de l’Algérie.

Toutes les équipes ont été habillées et prises en charge par les représentations de la RAM des pays respectifs. Alors que la compétition a donné son coup d’envoi le jeudi dernier dans la matinée, dans l’après midi du même jour un imposant défilé à transcender la ville d’Agadir. Il a enregistré la participation de toutes les équipes, et suivant un souhait exprimé par les organisateurs, les différentes équipes ont défilé avec les drapeaux de leur pays.

La fête s’est achevée par une soirée de gala qui a vu la récompense des plus méritants, à savoir les meilleurs buteurs, joueurs et équipes.


Envoyé Spécial à Agadir (Maroc)

Souleymane Diallo

23 Juin 2008