Partager

La 14e édition du Tournoi de la solidarité de Lomé (Togo) a bien vécu le 14 mai dernier au stade de Kégué de Lomé. Sur les sept disciplines en dames et messieurs, les athlètes de cinq pays (Togo, Bénin, Niger, Burkina, Mali) se sont surpassés pendant trois jours de compétitions dans un stade de Kégué en pleine effervescence.
L’édition de Lomé a regroupé 250 athlètes. La plupart de ces athlètes avaient d’abord participé à un stage de la Confejes.

A l’issue du tournoi, le Mali s’est taillé la part du lion en s’imposant sur le fil avec total de 420,5 points et coiffé au poteau le Burkina d’un demi point. Selon certaines indiscrétions, les athlètes du Pays des hommes intègres avaient d’ailleurs prématurément fêté leur victoire, mais leur surprise fut grande à la proclamation officielle des résultats, les reléguant au second plan du podium. Le Bénin a suivi avec 368 points. Le Togo, pays organisateur, s’est classé 4e avec 344,5 points et le Niger a fermé la manche avec 198 points.

Le sacre des athlètes maliens lors du 14e Tournoi de la solidarité de Lomé n’est qu’une suite logique de la bonne prestation des athlètes maliens aux différentes réunions des circuits panafricains d’athlétisme (Bamako, Abidjan et Ouagadougou) et confirme ainsi la bonne santé de notre athlétisme.

Au cours du tournoi, les athlètes maliens, dans les 7 disciplines, ont ravi la vedette à leurs rivaux.
La grande satisfaction est venue une fois de plus de Yah Souko Koïta. On retiendra aussi la bonne performance d’Aly Abébé Moussa qui a établi deux nouveaux records nationaux. Que dire également de Mohamoud Hanne, un jeune athlète malien installé en France, qui a beaucoup contribué au sacre du pays !

La délégation malienne de Lomé était conduite par l’ancienne gloire de l’athlétisme malien, actuelle directrice du centre Ousmane Bleni Traoré de Kabala, Mme Sangaré Ami Kéita.

Boubacar Diakité Sarr

22 mai 2006.