Partager

Une soixantaine de participants ont pris part du 11 au 15 avril à cette session.

Renforcer les capacités des cadres administratifs impliqués dans l’élaboration, la présentation des rapports, améliorer la connaissance des participants sur les instruments juridiques internationaux relatifs aux droits humains et leur faire acquérir les techniques d’élaboration et de présentation des rapports nationaux de mise en œuvre des instruments juridiques relatifs aux droits de l’homme ratifiés par le Mali, représentaient les principaux objectifs visés par cet atelier.

Cette session, illustre l’intérêt que le gouvernement accorde à la bonne rédaction des rapports périodiques que le Mali doit présenter aux organisations et organes internationaux dans le cadre de ses engagements, selon le secrétaire général du ministère de la justice qui présidait la cérémonie d’ouverture.

Thèmes relatifs aux instruments juridiques, à l’expérience du Mali en matière de rédaction des rapports de mise en œuvre des instruments juridiques internationaux et au processus d’élaboration d’un rapport national, ont été durant les cinq jours de travaux, analysés par les participants.

Créé en 2002, l’APPDH a comme principale mission, d’appuyer l’amélioration et la consolidation d’un environnement juridique propice à la protection des droits humains.

18 avril 2005