Partager

Atelier de formation du FAFOA : 50 administrateurs fiscaux outillés sur la gestion des risques

Ex hôtel Salam a servi de cadre le mardi 25 juin 2019 à l’ouverture des travaux de l’atelier de formation organisée par le Forum des Administrations Fiscales Ouest Africaines (WATAF-FAFOA). La cérémonie d’ouverture était placée sous la présidence de Mohamed Lamine Samaké conseiller technique du ministère délégué chargé du Budget. Il avait à ses côtés le secrétaire exécutif du FAFOA Babatundé Oladapo, le Directeur général des impôts Mathias Konaté.

ils sont au total 50 administrateurs fiscaux à prendre part à cet atelier de formation sur la « gestion des risques dans l’administration fiscale ». L’objectif assigné à cet atelier de 3 jours est de renforcer les capacités des administrateurs fiscaux.

Dans son intervention le secrétaire exécutif du FAFOA Babatundé Oladapo a fait un survol sur les objectifs de la structure qu’il dirige. Selon le secrétaire exécutif, les administrations fiscales de l’Afrique de l’ouest ont mis leur effort en commun pour concevoir, élaborer les stratégies visant à renforcer leurs politiques fiscales d’où la création du FAFAO. Il s’agit à travers cette organisation de promouvoir le civisme fiscal, d’harmoniser leur fiscalité dans un espace commun, de lutter contre la fraude et l’évasion fiscale et l’évitement fiscal a affirmé le secrétaire exécutif. Des stratégies comme la simplification des procédures, des lois et règlements fiscaux, la dématérialisation des procédures de déclaration et de paiement, la professionnalisation des cadres et agents de l’administration fiscale, l’élargissement de l’assiette fiscale, la maîtrise des contribuables sont entre autres les engagements du FAFOA a évoqué le secrétaire exécutif.

Pour sa part le conseiller technique Mohamed Lamine Samaké a affirmé l’importance du FAFOA pour ses états membre. « Dans un contexte politique et socio-économique difficile et face aux exigences de la mondialisation et de la globalisation de nos économies, les assises du FAFAO nous donnent l’opportunité de rechercher la meilleure approche possible pour la mobilisation des ressources fiscales pour le développement durable de nos économies » a affirmé M.Samaké. C’est pourquoi il a exhorté les participants à l’assiduité au cours de cet atelier de formation avant de réitérer l’engagement du Ministère chargé des Budget à accompagner le FAFOA dans ses missions.

Durant 3 jours, les participants seront outillés sur des thématiques comme la signification du risque en général et de l’administration fiscale en particulier ; la prévalence du risque et de ses conséquences ; la relation entre incertitude et risque (les catégories de risque) ; le risque auquel est confrontée l’administration fiscale, décrire et mettre en évidence les indicateurs du risque.

Le forum des administrations fiscales ouest africaines a été créé en septembre 2011. Son siège est basé à Abuja au Nigeria. Il est composé des administrations fiscales de 15 États membre à savoir : le Bénin, le Burkina Faso, le Cap-Vert, la Côte d’Ivoire, la Gambie, le Ghana ; la Guinée-Bissau, le Liberia, le Mali, le Niger, le Nigeria, le Sénégal, la Sierra Léone, et le Togo.

Bissidi Simpara
Bamako, le 25 Juin 2019
©AFRIBONE