Partager


Le 10 Mai 2008, la Maison du partenariat a servi de cadre à une remise de dons en matériels informatiques consenti par l’Association des Amis d’Angers (A.A.A.), en présence du président de l’Association, de ses membres, et des bénéficiaires.


L’Association vient ainsi de rééditer son exploit

le sixième du genre en offrant gratuitement du matériel informatique à 16 associations et écoles de la Capitale. Ce matériel est essentiellement composé d’ordinateurs, de supports et d’imprimantes.

Créée en 1994 par des jeunes de Bamako, l’Association des Amis d’Angers s’est renouvellée tous les ans grâce au partenariat de la ville d’Angers. Consciente de l’insuffisance de ces outils au Mali, et surtout du fait que l’outil informatique est incontournable dans le monde d’aujourd’hui, l’Assocaition a décidé de venir en aide aux différentes associations et écoles nécessiteuses qui ont ont demandé des aides auprès de partenaires étrangers.

C’est ainsi que 16 associations et écoles ont été retenues comme bénéficiaires, suivant des critères definis. Des écoles d’enseignement, des centres de santé communautaires (CSCOM), des centres d’animation, des associations de soutien aux enfants en difficulté, ont été les heureux gagnants de ces dons.

Selon le président de l’A.A.A, Alamaco Camara, le but de l’A.A.A. est de resserrer les liens d’amitié entre les deux villes jumelles (Bamako et Angers), favoriser les échanges socio-culturels et sportifs entre Bamako et les villes jumelées, sauvegarder les acquis, et enfin, combler le fossé existant entre les jeunes du Nord et ceux du Sud.

Ce qui explique les réalisations obtenues depuis 2003, date du lancement des remises gratuites de ce matériel informatique. Aux dires de M. Camara, son Asociation ne se limite pas seulement au partenariat entre Bamako et Angers.

“Une convention vient d’être signée entre la ville de Bobo- Dioulasso (Burkina Faso) et Bamako, à travers une commission Jeunesse du comité de jumelage. D’ailleurs, une rencontre est bientôt prévue entre les jeunes de Bobo Dioulasso, de Bamako et d’Angers pour des échanges qui seront ponctués de séances de travail”, a précisé M. Camara.

L’Association, qui travaille en étroite collaboration avec la Mairie du District et la Maison du Partenariat, s’apprête à accueillir plus d’une vingtaine de jeunes d’Angers, en vue de la réfection du COSCOM de Samé, en Août prochain.

Les établissements qui ont bénéficié de ces dons : les écoles Séga Diallo, Magnambougou 1er et 2e Cycles, Kalaban Coura ACI, Sogoniko III, 2e Cycle, Lassa, MUSAM (Mutuelle Santé Amitié), Kalaban-Coura Extension, Franco-Arabe de Banankabougou, le lycée Proper Camara, l’ASACO-Djip, l’ASIF, l’AMALDEME, les CLAEC I et V, l’AMALC, le CSCOM du Docteur Togola.

“Je vous rappelle que l’Assocation offre ces dons sans contrepartie. Il s’agit seulement de remplir les critères, conformément à nos textes. J’en profite pour dire que nous avons des spécialistes en informatique, pour vous assister et vous aider à la maintenance de ces outils précieux”, a précisé le président de l’Association.

Selon un des bénéficiaires, le directeur de l’école de Kalaban-Coura ACI, M. Kassum Konaté, ces dons viennent de leur ôter une grosse épinedu pied. “Je suis très ravi ,car ces outils informatiques vont nous permettre de gagner du temps désormais. Car tout se faisait au manuel., ce qui retardait considérablement notre travail, comme la publication rapide des bulletins de note de nos élèves.

Cette Association mérite d’être soutenue et aidée par les autorités politiques et administratives. Les mots me manquent et je promets ,et surtout ,je veillerai personnellement à ce qu’un bon usage soit fait à ces outils informatiques“, a-t-il déclaré.

Notons que l’A.A.A. entend mettre en place un projet de recyclage de ces ordinateurs, et cela, en collaboration étroite avec la Chambre de Méttiers de Hamdallaye.

Sadou BOCOUM

12 Mai 2008