Partager


Le samedi dernier, les responsables de l’Association internationale dénommée “Métissage” se sont retrouvés dans la salle de réunion du Mémorial Modibo Kéïta. Cette rencontre était l’occasion pour la présidente fondatrice de l’association “Métissage” de rencontrer les membres de la jeune section de l’association “Métissage” au Mali.

L’association “Métissage” créée le 16 octobre 1995 dans la préfecture d’Ille et Vilaine (France) favorise les échanges entre l’Europe et l’Afrique en développant des actions de solidarité entre autres la construction d’écoles agricoles, une banque de matériels par des échanges culturels.


LE SOUTIEN DE PLUSIEURS PARTENAIRES

L’Association réalise ses objectifs et missions grâce au soutien de divers partenaires tels que des ONGs, des associations partenaires, le conseil régional de Bretagne (France), le conseil général de l’Ille et Vilaine (France), le Fonds Social Européen et la municipalité de Thorigné-Fouillard (France) où l’association a élu domicile depuis septembre 2003.

Dans le cadre de ses activités, l’association “Métissage” a mis en place une banque de matériels en Bretagne. Il s’agit de faire bénéficier à divers organismes des pays du sud des centres médicaux, établissements scolaires, collectivités locales, coopératives agricoles.

Ces matériels sont collectés par les bénévoles de l’association auprès de divers donateurs en Bretagne. Les bénéficiaires des matériels prennent en charge les frais de fonctionnement de la banque de matériels fixés à 20%. La plupart des structures africaines: écoles, centre de santé, administration, surtout dans les régions rurales, manquent cruellement de matériels de base indispensables à leur bon fonctionnement. D’un autre côté, les structures qui se trouvent en Europe renouvellent régulièrement leurs équipements et donnent volontairement du matériel à des associations.


DU MATERIEL REFORME, MAIS DE BONNE QUALITE

Les normes en vigueur très strictes en Europe, surtout dans le domaine médical, font que ce matériel réformé est souvent d’une très bonne qualité et peut sans problème connaître une seconde carrière en Afrique où il pourra rendre bien des services, d’autant plus que lesdits matériels sont contrôlés par des professionnels de la santé. Il a été souligné que de nombreuses associations collectent également du matériel, en particulier pour des établissements scolaires, mais se heurtent aux difficultés de financement du transport de ce matériel jusque chez son bénéficiaire.

Cette rencontre a démarré par le discours du coordinateur de la section du Mali, M. Souleymane Diallo qui a parlé de la création et les premiers pas de la jeune section de l’association “Métissage” dans notre pays. Il n’a pas manqué de remercier tous les participants et les participantes pour l’intérêt qu’ils portent à cette initiative.

Quant à la fondatrice et présidente de l’association “Métissage”, Mme Jeanette Nordouel, elle s’est adressée au public par ses mots : “Je suis très satisfaite de la présence de tout ce monde. Les objectifs de “Métissage”, son nom même impliquent une grande ouverture internationale, puisqu’il s’agit d’échanges, de solidarité entre les pays et de brassage culturel. Le souci constant de l’association est donc de travailler en partenariat avec tous et de répondre au plus près aux besoins exprimés localement, spécifiques à chaque collectivité partenaire. Pour cela, depuis sa création en 1995 “Métissage” a ouvert des antennes en Europe : Allemagne, Italie, Suisse, en Amérique du Nord : Canada et en Afrique Subsaharienne ; Burkina Faso, Cameroun, Côte d’Ivoire et je suis très contente de participer à celle du Mali aujourd’hui. Parmi les nombreuses réalisations internationales de “Métissage”, on peut citer entre autres: la création de boîtes à pharmacie villageoises, de bibliothèques villageoises, de coopératives agricoles de femmes”.

Moussa KONDO (Stagiaire)

05 février 2007.