Partager

Samedi, au Mémorial Modibo Kéïta, l’Association d’amitié Mali-Algérie (ASMA) a été portée sur les fonds baptismaux.

Etaient présents à la cérémonie, l’ambassadeur d’Algérie au Mali, Abdelkrim Gheraieb, l’ambassadeur de Palestine au Mali, Abderrahim Ahmed Abourabah et nombreux autres invités.

La majorité des membres de l’ASMA ont fait leurs études ou servi en Algérie.

Développer et entretenir entre les peuples d’Algérie et du Mali, des relations d’amitié, de fraternité et des rapports de coopération, représentent les principaux objectifs de l’ASMA.

L’ASMA s’engage également à contribuer au rayonnement de la culture africaine en général, et de la culture malienne et algérienne en particulier et l’ASMA, et souhaite établir des rapports avec toute autre association qui poursuit ces objectifs.

De même, l’ASMA, s’est fixé comme missions de raffermir la solidarité et l’unité d’action entres les deux peuples frères en organisant rencontres et échanges de délégations lors d’événements importants, ou en toute autre occasion.

L’ASMA a comme ambitions d’apporter son soutien aux populations frontalières, victimes de la sécheresse et de l’ensablement, ainsi que de contribuer à la stabilité, la sécurité et le développement.

C’est ainsi qu’un programme annuel d’activités sera élaboré.

Ainsi, un bureau exécutif national a été officiellement installé pour un mandat de trois ans, avec comme président de la direction, l’ancien ambassadeur, Siragatou Cissé.

Rappel a été fait par Siragatou Cissé, que le Mali qui partage une frontière de 1400 km avec l’Algérie, a aidé ce pays frère dans son combat pour l’indépendance.

Tout en saluant les fondateurs de l’ASMA pour leur initiative, l’ambassadeur d’Algérie Abdelkrim Gheraieb, a affirmé que « Nous sommes les vrais amis du Mali. Nous pouvons tout oublier sauf ceux qui ont été à nos côtés lors de notre lutte pour l’indépendance. Et le Mali y était ».

Pour l’ambassadeur d’Algérie, son pays accorde une grande importance à la formation des ressources humaines, indispensable à tout développement. Et c’est pour cette raison que son pays assiste le nôtre dans le domaine de l’éducation en lui octroyant chaque fois plus de bourses d’études.

A la suite du lancement officiel des activités de l’association, une réception a été donnée, au cours de laquelle, Tidiani Guissé président d’honneur de l’ASMA, a évoqué l’excellence des rapports de coopération entre le Mali et l’Algérie. Rappel a été fait par Mr Guissé d’une phrase du premier président du Mali indépendant, feu Modibo Kéïta, prononcée le 19 mars 1961, lors de la cessation des hostilités en Algérie : « Peuple héroïque d’Algérie, le Mali est avec vous, aujourd’hui comme hier pour la libération totale de l’Afrique jusqu’à la réalisation de l’unité dans la voie du progrès, de l’affirmation de notre personnalité ».

Assurance a été donnée à l’ASMA par l’ambassadeur d’Algérie au Mali de sa totale disponibilité.

06 février 2007.