Partager

A moins d’un mois à la tête de l’Association des éditeurs de la presse privée (ASSEP), Bassiki Touré et son équipe ont mené plusieurs actions allant dans le cadre de la promotion de la presse écrite au Mali, notamment la rénovation du siège de l’association et des audiences auprès des partenaires.

Plébiscité à l’issue de l’assemblée générale ordinaire du samedi 14 juillet 2018, le nouveau bureau de l’Association des éditeurs de la presse privée (ASSEP) était face à la presse, le samedi dernier au siège de l’association, pour faire le point avec les directeurs de publications afin de recenser leurs préoccupations.

Concernant, le bilan à mi-parcours, le président Bassidiki Touré et ses hommes font bonne impression. En moins d’un mois plusieurs actions ont été menées.
En moins de 20 jours, l’équipe de Bassidiki Touré est parvenu à accorder une audience au siège, à la délégation de la Mission d’observation électorale de la CEDEAO venue au Mali dans le cadre de l’élection présidentielle, 48 heures après leur prise de fonction. Le Bureau a eu le privilège d’être ensuite reçu par l’Ambassadeur de la République Populaire d’Algérie au Mali, les directeurs généraux de la CANAM, de la BNDA et de l’AGEFAU.

En plus de ces différentes rencontres, le nouveau bureau a entièrement rénové le siège de l’association afin de le hisser à la hauteur des directeurs de publication.
Le président Bassidiki Touré a promis aux directeurs de publications lors de la conférence de presse que d’autres actions vont suivre dans les semaines à venir.

Wassolo

06 Aout 2018