Partager

Assemblée générale ordinaire du FOPAO : la libre échange et la monnaie unique au cœur des échanges.

Les membres de la Fédération des Organisations Patronales de l’Afrique de l’Ouest(FOPAO) étaient en conclave dans la salle de réunion du conseil national du patronat du Mali, le vendredi 26 juillet 2019, pour la tenue de leur assemblée générale ordinaire. La cérémonie d’ouverture était placée sous la présidence du premier ministre Dr.Boubou Cissé. Il avait à ses côtés le président du FOPAO Jean-Marie Ackah, le président du CNPM Mamadou Sinsi Coulibaly, le représentant du Bureau International du Travail(BIT) Dramane Haidara.

Durant 2 jours, les membres de la FOPAO se pencheront sur l’opérationnelle du libre-échange continental africain engagé par les chefs d’Etat le 7 juillet 2019, et la mise en chantier de la monnaie commune de la zone CEDEAO.

Le thème retenu pour cette circonstance est « intégration régionale et développement du secteur privé régional ». Le choix de ce thème n’est pas fortuit. Selon le représentant du BIT au Mali Dramane Haidara, les employeurs ouest africains ont un rôle important à jouer dans le processus du libre-échange. Il s’agit pour la FOPAO d’aider les entreprises à s’adapter aux évolutions économiques et contribuer aux biens êtres des populations. Il a réitéré l’engagement du BIT à accompagner la FOPAO dans ses missions.

Pour sa part, le premier ministre Dr Boubou Cissé a affirmé que le continent africain regorge de nombreuses ressources. Ces ressources sont relatives à l’existence des terres arables, les points d’eau, les ressources minérales, une jeunesse de sa population …. . Selon ses dires, malgré l’existence de ces ressources le développement de l’Afrique est heurté à de nombreux défis parmi ces défis il a cité l’insécurité, et la non maitrise de la croissance démographique. Le premier ministre Dr Boubou Cissé a saisi cette occasion pour inviter les membres de la FOPAO à mener des réflexions en vue de faire des propositions pour relever le défi sécuritaire dans l’espace CEDEAO.

Il est bon de rappeler que la FOPAO a été créé en mois de mars 2013. Elle est une organisation sous régionale pour la défense des intérêts communs des 15pays de la CEDEAO et de la Mauritanie.

Bissidi Simpara
Bamako, le 26 Juillet 2019
©AFRIBONE