Partager

Dans le but de pouvoir maintenir le basket-ball malien dans son élan actuel, les responsables de la balle au panier étaient en conclave à Bamako en vue de la relecture de certains règlements généraux.

Aussi, après des débats houleux, mais pleins d’enseignements, toutes les Ligues de Bamako et de l’intérieur ont adopté certaines mesures notoires en vue de faire avancer la discipline de la balle au panier. Et contrairement à ce qu’on craignait, il n’a pas été question de l’élection d’un nouveau bureau.

Mais selon nos informations, une Assemblée Générale extraordinaire est en gestation, qui avait été demandée par les délégués des Ligues présentes. Mais en attendant, il a été procédé à la relecture des textes, avec deux types nouveaux. Ainsi il a été procédé à la modification de certains articles concernant les licences et le Championnat National.

Dans l’Alinéa E, ce point est désormais supprimé à l’Alinéa 1 sur la Licence “A“ et mis dans la Licence “M”, Alinéa C. Il concerne les joueurs recrutés dans l’Armée, la Gendarmerie, la Police, la Garde Nationale, la Douane, les Eaux et Forêts et la Protection Civile.

Désormais ces différents corps sont obligés de suivre la procédure de mutation, conformément aux textes. Ainsi au lieu de la Licence “A“, c’est une Licence “M“ qui sera attribuée à ceux ou celles qui quittent les autres clubs pour les différents corps d’uniforme. On peut donc ire que le malentendu né entre la Fédération Malienne de Basket-ball (FMBB) et des clubs comme le Djoliba, le Réal, le Stade Malien est totalement dissipé.

L’autre mesure notoire, c’est l’augmentation du nombre de compétitions nationales. Désormais, la FMBB organise un Championnat National ouvert à toutes les équipes de toutes les catégories affiliées et en règle avec leurs cotisations fédérales.

A lieu des équipes Seniors, maintenant, ce sont les équipes masculines et féminines. Et ledit Championnat passe de 4 à 5 phases. Il s’agit de la phase régionale des phases inter-ligues, du Top12, du Carré d’As et du Play-Off. Ainsi, le Top 8 passe à 12 ; le Carré d’As passe de 4 à 6 ; et le Play-Off, de 2 à 4.

Les conférences ne concernent plus les Juniors, mais sont ouvertes à toutes les catégories d’âge masculines et féminines. Ainsi, le Championnat National de Mini Basket est annulé. Désormais, ce sont les catégories U-18, U-16 et U-20 qui seront instaurées. Espérons que ces mesures notoires pourront permettre au Basket-ball malien de se maintenir au firmament africain et mondial.

Tous les Maliens férus de sport se réjouissent des performances de la discipline de la balle au panier, contrairement au football qui est pourtant si adulé. En effet, rappelons que c’est grâce au basket-ball que le Mali a obtenu des trophées continentaux.

Cela avait débuté par le Djoliba en 2005, avec la Coupe des Clubs Champions féminins. Puis ce fut le tour des Espoirs Filles en 2006, au Mozambique ; ensuite des Juniors Filles en 2006, au Bénin. La consécration a été obtenue en Septembre 2007, avec les Seniors Dames. Ce qui avait valu au Mali d’être présent aux Jeux Olympiques de Pékin 2008. Ce qui a d’ailleurs permis au Mali d’être connu davantage par des nations qui ne sont pas connues.

Notons enfin qu’en cette année 2008, le basket-ball malien s’est distingué avec la victoire finale des Juniors Filles à la CAN féminine disputée à Tunis (Tunisie), où le Mali a ramené la Coupe remportée en 2006 au Bénin.

Sadou BOCOUM

21 Novembre 2008