Partager

La Fédération malienne des personnes handicapées physiques (Fémaph) a tenu du 11 au 12 décembre 2007 sa 7e assemblée générale au Centre islamique d’Hamdallaye. A l’issue de cette assemblée, Ismaïla Konaté a passé le témoin à Moctar Bah, ancien 1er vice-président chargé de la recherche du financement et du partenariat.

Le but de la Fémaph est de favoriser la pleine participation des organisations de personnes handicapées du Mali au développement social, économique et culturel. Elle s’occupe de la promotion, de la coordination des activités et de la défense des personnes handicapées dans notre pays.

Elle est, de ce fait, le point focal des questions relatives aux personnes handicapées.
Pour atteindre son but, la Fédération se fixe pour but de promouvoir, au niveau national, une unité d’action en faveur des personnes handicapées en œuvrant pour le regroupement en son sein de toutes les organisations de personnes handicapées.

Malheureusement, la rareté des ressources a considérablement entravé l’exécution de beaucoup d’activités programmées de la Fémaph. Ce remaniement permettra de revitaliser la fédération qui connaît depuis quelque temps des difficultés d’ordre financier.

Le nouveau président a promis d’être à la hauteur des missions qui lui seront confiées pour l’épanouissement des personnes handicapées.

Sidiki Doumbia
(stagiaire)

14 Décembre 2007.