Partager

Au départ, le Secrétariat exécutif d’Amnesty a présenté les 8 Gig (buts de portée mondiale). Il s’agit entre autres de :
– reformer et renforcer le secteur judiciaire;
– abolir la peine de mort ;
– protéger des défenseurs des droits humains;
– s’opposer aux atteintes aux droits humains commises dans le cadre de la « guerre contre le terrorisme »;
– défendre les droits des refugiés et des migrants,
– mettre fin à la violence contre les femmes…

Pour cette assemblée générale, les délégués sont venus de l’intérieur du pays et d’autres pays dont le Bénin, le Burkina Faso.

Dans son intervention, Me Amadou Badra Traoré a affirmé “s’il est vrai que Amnesty International est la plus grande ONG défenseur des droits humains, il est cependant convaincu que pour mener à bien son mandat, elle a besoin du concours des jeunes qui constituent le fer de lance de tout combat”.

DE NOUVELLES STRATEGIES ET UN NOUVEAU PLAN D’ACTIONS

L’objectif de l’Assemblée des jeunes vise à adopter une stratégie internationale des jeunes à tous les niveaux du mouvement dans le but d’accroitre l’impact des droits humains en plaçant les jeunes au coeur des activités de protection et de promotion de ces droits pour tous, en engageant les jeunes à faire respecter les principes des droits universels, en leur donnant tous les moyens d’agir à l’échelle locale et mondiale et en les intégrant à tous les échelons de l’organisation.

A l’assemblée générale, le Secrétariat exécutif, a présenté le rapport moral du bureau exécutif. Il a été question de financement.

Quant à la stratégie 2006, il ressort que d’importants efforts ont été déployés, mais force est de reconnaître que tous les objectifs n’ont pas été atteints en raison des difficultés financières.

Ainsi, dans le projet d’éducation aux droits humains, d’importantes activités ont été menées tant à l’intérieur qu’à l’extérieur du pays.

Ces différentes assemblées ont permis de doter la section Amnesty-Mali de nouvelles stratégies et d’un nouveau plan d’actions.

Mamadi TOUNKARA

19 septembre 2006.