Partager


Après la tentative de destabilisation de l’Association Malienne de Reconnaissance aux oeuvres d’Amadou Toumani Touré (AMRE-ATT) par son désormais ex-président actif, M. Idrissa Seydou Maïga, qui a finalement échoué, les fidèles responsables et militants de l’association ont décidé de tenir une assemblée générale extraordinaire, afin d’élire un nouveau président actif, après son auto-exclusion.

Ainsi, selon nos informations, l’assemblée extraordinaire est fixée le 26 Juillet 2008 au Pavillon des Sports du Stade Modibo Keïta. Pour ce faire, une commission d’organisation est à pied d’oeuvre pour réussir cet grand évènement.

Rappelons que les militants et sympathisants ont décidé de confier la présidence de la commission d’organisation au président d’honneur, M. Mamadou B. Maïga. Car son expérience et son sens du rassemblement n’ont jamais fait défaut pour la bonne marche de l’association.

Créée en Avril 2006, l’AMRE-ATT est une association de soutien et de reconnaissance aux oeuvres de leur idole qu’est A.T.T. Du coup, elle a participé à toutes les activités menées par les partisans du candidat ATT, lors de l’élection présidentielle du 29 Avril 2007.

Malgré une période de léthargie, l’association reste plus que jamais soudée et engagée. Ce qui fait que AMRE-ATT est présentée à travers tout le pays et les six communes de Bamako. Ainsi, il existe un peu partout des coordinations. Selon un membre de l’assocition, cette assemblée générale extraordinaire prouve que AMRE-ATT existe bel et bien.

Contrairement à ce qu’on faisait croire, l’association n’a pas fusionné avec l’Adéma. “Depuis cette fameuse fusion de notre association, nous avons eu à prouver à l’opinion nationale, à travers des points de presse, par des actes, lors du 8 Juin, qu’on existe encore. Celui qui pensait pouvoir fusionner notre association au parti ADEMA vient de l’apprendre à ses dépens. C’est dômage qu’il ait ignoré nos statuts et règlement”, a déclaré un responsable.

Selon nos informations, toutes les coordinations seront présentées à Bamako afin d’insuffler un dynamisme nouveau au sein de l’association, pour la relance des activités. Ainsi, il sera question du renouvellement du bureau et de la relecture des textes. Ce qui permettra d’établir un programme à long terme, qui aura trait au développement des différentes localités où l’association est présente.

Face aux dépenses et charges de l’assemblée, le budget prévivionnel est fixé à environ plus de 5 millions de FCFA. Plus de 2000 personnes sont attendues à cette assemblée. Ce qui prouve que AMRE-ATT est bien portante, malgré la tentative de complot ourdi par un responsable aveuglé par ses propres intérêts.

La tenue de cette assemblée générale extraordinaire d’AMRE-ATT signifie que l’association tient à ses objectifs et y demeure fidèle, en venant de couper court aux rumeurs qui qui persistaient à prétendre que la fusion avec l’Adéma a été faite.

Aussi, le président d’honneur a remercié tous les militants et responsables qui ont répondu favorablement et qui ont cru à l’idéal de l’association. Lors d’une réunion, tous les présidents des différentes coordinations ont réaffirmé leur soutien total à AMRE-ATT et au Président de la République.

Et une motion de soutien a été lue pour accompagner le PDES du Chef de l’Etat. “J’invite chacun à fournir beaucoup d’efforts et d’initiatives pour qu’on fasse un grand coup, afin de réussir notre assemblée. Qu’on sorte de cette journée, plus forts et plus motivés, engagés pour le bonheur de l’association. C’est un défi qu’on doit relever pour montrer qu’une seule personne ne peut pas nous engager dans une voie qu’on ne veut pas”, a déclaré un responsable.

Comme on contate alors, AMRE-ATT entend réaffirmer son idendité et sa démarquation vis-à-vis des partis politiques. Elle se veut avant tout une association, même si elle représente une force de soutien et de pression. C’est peut être de cette force politique de l’association que l’Adéma a pris conscience. Ce qui l’a poussé à débaucher l’ex-président actif, croyant que ce dernier pourrait faire basculer les autres.

Malheureusement les ex-campagnons de Idrissa S. Maïga ne l’ont pas suivi, car ils ont su faire la différence entre le vrai et l’ivraie. Cette attitude des fidèles de AMRE-ATT prouve que cette association n’est pas opportuniste, mais croit fermement aux actions du Président ATT, et cela, contrairement aux autres associtions de soutien au Chef de l’Etat, après la victoire de leur candidat le 29 Avril 2007.

D’ici la date du 26 Juillet 2008, la commission d’organisation est en train de s’activer pour que l’assemblée soit inscrite dans les annales des activités les plus réussies au Mali. Aussi, un appel a été lancé aux uns et aux autres, pourqu’ils soient prêts le jour J.


Sadou BOCOUM

14 Juillet 2008