Partager

La cérémonie de réception des équipements s’est tenue à l’école fondamentale ‘’B’’ de Torokorobougou le jeudi 27 juillet dernier sous la présidence de la ministre de l’Environnement, de l’Assainissement et du Développement Durable, Mme Keïta Aïda M’Bo. C’était en présence du Maire de la commune V, Amadou Ouattara, du ministre de la Décentralisation et de la Fiscalité Locale, Al Hassan Hamed Moussa.
Dans son intervention, le Maire de la commune V, Amadou Ouattara a rappelé que c’est le 27 juillet 2016 que le projet de gestion des déchets solides biomédicaux et liquides a été approuvé par le gouvernement du Japon pour un montant de 2.140.161.580 FCFA.  Selon lui, la mise en œuvre du projet initialement prévue pour 6 mois a été finalement portée à 18 mois et il arrive à terme le 31 décembre 2017 grâce à l’accompagnement du Japon. Pour le Maire, ce projet va appuyer les efforts de l’Etat, de la collectivité et de leurs partenaires dans plusieurs domaines.

Dans le cadre dudit projet dit-il, 30 caissons pour déchets solides, 7000 poubelles pour déchets solides, 11 incinérateurs pour déchets biomédicaux par aires de santé ont été livrés et réceptionnés. Mais aussi, deux (2) forages d’alimentation en eau potable ont été réalisés dans des écoles, la construction de six(6) latrines et la réhabilitation de six (6) autres à l’école de Sabalibougou, la réhabilitation des latrines au groupe scolaire Mamadou GoundoSimaga. En plus de l’appui institutionnel qui a permis d’équiper les bureaux de l’administration de la Mairie de la commune V, a fait savoir le Maire.
Parlant des travaux à exécuter, le Maire a cité entre autres, le pavage et le drainage de la rue 250 de Daoudabougou, le drainage de la rue 345 de Daoudabougou, la réalisation des lavoirs, puisards dans les concessions, la réhabilitation des réseaux de mini-égouts avec stations de traitement dans les quartiers de Baco-Djicoroni et Quartier-Mali, la livraison en cours d’un camion et d’une multi-benne et l’autonomisation progressive du service d’assainissement de la Mairie de la commune V.

Le Maire Amadou Ouattara a remercié l’Ambassadeur du Japon au Mali pour les travaux du PADAB à Baco-djicoroni le 27 avril dernier et pour tout ce qui a été fait en commune V dans le cadre du projet. Avant de demander au conseil communal et la population de la commune de même que les services récipiendaires des ouvrages et équipements, à en faire un usage. « Le dispositif animé par le service d’assainissement de la mairie assurera la pérennité des équipements pour le bien-être des populations de la commune V du District de Bamako », a-t-il laissé entendre.
A sa suite, le ministre de la Décentralisation et de la Fiscalité Locale, Al Hassan Ag Hamed Moussa a remercié le Japon qui depuis des années, n’a cessé de donner au Mali, des dons hors-projets pour générer des ressources destinées au financementdu développement social et économique du Mali dans les domaines prioritaires. Il a invité tous les acteurs impliqués dans la gestion de ces équipements à en prendre soin pour que l’objectif soit atteint.

Après l’achat et la remise symbolique d’une poubelle par la ministre de l’Environnement, de l’Assainissement et du Développement Durable, Mme Keïta Aïda M’Bo, elle a demandé à la population de faire bon usage de ces équipements et de prendre en compte les mesures nécessaires pour l’assainissement de la commune V.

Aoua Traoré

Du 1er Août 2017